Nouveaux programmes scolaires de l’école Algérienne – Les heures d’enseignement du français à la baisse !

0
ecole privée
école privée de Tizi Wezzu

La politique de la généralisation de la langue arabe suit toujours sont cours en Algérie. Chaque année le pouvoir réduit le volume horaire de l’enseignement des langues étrangères pour le remplacer par la langue arabe. Tous les ministres de l’éducation et les gouvernements qui se succèdent mènent la même politique d’arabisation de la société Algérienne et de toutes les institutions étatiques. Cette année encore, les heures d’enseignement de la langue Française ont été réduites.

De cinq heures par semaine, l’enseignement du français est passé cette année à 4,5 heures. Soit une demie-heure en moins. L’enseignement de la langue arabe domine le système éducatif algérien. Toutes les matières, même scientifiques, sont enseignées en langue arabe qui est à vrai dire une langue étrangère pour les algériens en général et plus particulièrement pour les Kabyles. Ces derniers ont dénoncé cette politique idéologique depuis l’époque de Houari Boumediène. D’ailleurs, les Kabyles,restés fidèles à leur langue maternelle, sont très attachés aux langues vivantes comme le Français et l’Anglais. Concernant l’enseignement de Tamazight, elle est réduite même en Kabylie. Le nombre des établissements scolaires où la langue de Massinissa est enseignée reste insignifiant. Les Kabyles attendent vainement l’officialisation de leur langue. Une officialisation qui demeure un leurre car même officielle, que sera-t-elle face à l’arabe ? Dans un état arabo musulman, quel serait la place de Tamazight ?

Mokrane Benaï

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici