Afin de promouvoir la paix au Proche-Orient : Echanges culturels entre femmes Palestiniennes et Israéliennes

8

PROCHE-ORIENT (Tamurt) – Les chances de voir le peuple Israélien et Palestinien vivre en paix sont réalisables. Des associations féministes et culturelles de la région activent dans ce sens. L’espoir est toujours permis, même si les responsables politiques des deux peuples n’arrivent toujours pas à trouver un terrain d’entente.

L’initiative de l’association Parent’s Circle Family Forum (PCFF), qui organisent des rencontres et des échanges culturelles entre femmes Palestiniennes et Israélienne, est un illustre exemple de la volonté de la société civile d’en finir avec les conflits perpétuels qui ont déstabilisé toute la région Proche-Orient. Plus de 1500 personnes des deux peuples se sont rencontrées vers la fin du mois d’octobre dernier à Tel Aviv. La plupart sont des femmes, des enfants et des proches des victimes du conflit armé.

La rencontre s’est déroulé dans une atmosphère de convivialité et d’émotion. Une initiative hautement symbolique pour les deux peuples qui vivent dans des tensions et dans la peur d’une guerre depuis des années. « Le groupe du PCFF, formé il y a huit ans, a facilité cet événement et a proposé des projets créatifs autour d’ateliers culinaires ou encore une exposition de photographies, de la broderie et plein d’autres choses », lit-on sur le site Tel Avivre.com.

Les citoyens Palestiniens et Israéliens qui ont pris part à la rencontre n’ont pas caché leur joie. « Lors de ma première rencontre avec les Israéliens, je ne pouvais pas me retenir », , a déclaré Bushra Awad, une mère de huit enfants d’Hébron dont un de ses fils adolescents a été tué en 2008. « Je ne pouvais pas regarder leurs visages, c’était extrêmement difficile, épuisant ». Le même sentiment est partagé du côté des Israéliens. Une Israélienne qui s’est déplacée elle aussi à en Cisjordanie, regrette qu’il est très difficile de rendre visite à cette partie de la Palestine pour les habitants d’Israël. . « J’avais très peur d’aller en Cisjordanie mais j’ai fait confiance en mes partenaires de la PCFF. Il est difficile d’obtenir l’autorisation de se visiter les uns les autres » déclara Yaron Merav -Barniv.

L’exemple de l’association Parent’s Circle Family Forum est à méditer. Cette initiative est une bonne leçon pour certains Algériens qui pensent qu’ils sont plus arabes que les arabes, plus musulmans que tous les musulmans du monde mais aussi plus Palestinien que les palestiniens. Les Israéliens et les Palestiniens finiront par vivre en paix et en harmonie loin de toute haine ou intolérance.

Nassim N

8 COMMENTAIRES

  1. C’est Ramouhni et Aït Tahar qui doivent jubiler…. on parle enfin de leurs palestiniens chéris…
    Ben oui, ces deux nanas n’en peuvent plus pour la palestine de malheur… leurs facebook sont devenus infréquentables !

  2. c’est du n’importe quoi on s’en fiche du sort des palestiniens qui n’ont jamais pensés un seul instant au peuple kabyle.
    Alors arretez de soutenir ou bien de parler de cette cause palestinienne.

  3. Toujours le bon coeur des kabyles qui les a toujours mené à défendre d’autres causes,hier le combat contre le colonialisme français pour libérer l’algérie et aujourdhui un soutien à ce peuple alibi de la colonbisation arabe ,la palestine!!!

    Avez vous vu ou entendu un seul palestinien pu palestinienne compatir à la souffrance du peuple kabyle?{{connaissez vous beaucoup de palestineins qui sont morts pour la kabylie ou pour l(algérie d’une façon générale?}}

    Au contrair{{e!le représentant de arafat à alger ,citoyen de la femme palestinienne du sulfureux khelil chekib,n’a t il pas ordonné à des éléves palestiniens établis à tiziouzou d’arrêter de suivre les cours de la langue kabyloamazigh,}}?prétextant que la seule langue officielle et sa langue l’arabe ,{{celle de la colonisation arabe !devenue officielle en algérie arabomusulmane(arabe langue officielle et mahométisme islam(la soumission) religion officielle)}}

    Alors ,svp,informez nous plutôt du rapprochement entre {{des femmes kabyles et amazighes en général avec ce pays israel qui a le plus de nobelisés par habitant sur terre ,pays développé et prospére et lâchez nous les basket et notre chapeau de paille kabyle avec toute cette araberie palestinienne}} .

    Kabylement votre…

  4. Si un jour une occasion me serait offerte, je partirai volontier visiter cet Etat que j’admire et cela rien que d’être un pays qui reste une épine a travers la gorge de tous les arabes.
    La réalité est là: Si nous n’avions rien a attendre de cet Etat, qu’avons-nous recolté pendant 50ans et plus de ces Etats bedouins. Au moins, l’adage le dit:  » Qui ne tente rien, n’a rien. »

  5. Persistez encore à roder autour de cet Etat illégitime qu’est Israël et vous perdrez définitivement le peu qui vous reste de sympathie de la part des kabyles à l’idée d’autonomie de la Kabylie. Si vous voulez vous donner une dimension méditerranéenne, il faudra surtout commencer à vous intéresser aux Etats légitimes de tout le bassin méditerranéen et aux peuples opprimés qui y vivent et non à Israël, Etat oppresseur.

    • et ton état algérien il est légitime? C’est qui qui l’a élu? L’assassin des Kabyles depuis 1962 c’est l’etat raciste arabo islamiste devant lequel tu te couche et non l’etat d’Israel qui a su se faire respecter par les bannu hillal et qui n’a jamais tué aucun Kabyle.

      le seul état oppresseur qu’il faut abattre c’est l’état terroriste algérien dont tu es un valet.

      La question kabyle ne te concerne pas donc tu n’a rien a « Nous » dire, ni a nous reprocher, si non a envi de soutenir l’etat d’Israel on a pas a te demander ton avis

      • Heureusement que l’écrasante majorité des Kabyles fait la distinction entre les plaisantins et ceux qui se sentent réellement concernés par son destin. Tenez-le pour dit: aucun Kabyle ne prendra au sérieux des gens comme vous, des gens dépourvus de conscience politique et surtout totalement incapables de saisir les enjeux internationaux. L’État d’Israël, même des Juifs dignes le critiquent. Je vous revoie par exemple -au cas où cela vous intéressait de nourrir votre culture politique- aux écrits d’Israël Shahak, de George Steiner, de Daniel Baremboim -le grand compositeur de musique-, Schlomo Sand, sans oublier les textes de feu Hannah Arendt qui mettait en garde cet État dès les années 1950 sur ses potentielles -aujourd’hui réelles- dérives. Quant aux Palestiniens je me sens entièrement solidaire de leur cause comme je me sens solidaire avec la cause de tous les peuples en lutte: les Darfouris, les Kurdes, les Tchétchènes, les Amérindiens, les Inuits, nos frères Amazighs du Niger et du Mali et j’en passe. Il faut savoir rester digne et être juste.

  6. est-ce que vous cherchez par cet article à promouvoir « des échanges culturels » entre les kabyles et les islamo-arabes algériens ?

    c’est, en tout cas, ce que suggère votre réflexion. c’est à l’image de votre ligne éditoriale…

    PS : publiez ou pas, je m’en fiche.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici