Le pays est en proie à un escalade de violence armée – Le premier ministre libyen enlevé puis libéré

0

La situation en Libye s’enlise dans la violence qui se propage dans tout le pays, atteignant même les hauts responsables, à l’exemple du premier ministre Ali Zeidan, qui a été enlevé par les groupes des rebelles armés. Ces derniers ont séquestré le responsable du gouvernement libyen pendant plus de cinq heures.

Le premier ministre Ali Zeidan a fait l’objet d’un enlèvement à l’aube ce jeudi, avant d’être libéré quelques heures plus tard. « Le Premier ministre libyen, Ali Zeidan, a été libéré jeudi après avoir été enlevé et détenu pendant quelques heures par une brigade d’ex-rebelles. Il (M. Zeidan) est libéré. Mais nous ne disposons pas encore de détails sur les circonstances de sa libération », a indiqué à l’AFP, le ministre libyen des Affaires étrangères Mohamed Abdelaziz. « Un grand nombre d’hommes armés sont entrés dans les lieux très tôt jeudi. Mais nous n’avons rien compris à ce qui se passait. Le chef du gouvernement de transition, Ali Zeidan, a été conduit vers une destination inconnue pour des raisons inconnues par un groupe d’hommes qui seraient des ex-rebelles », a souligné un communiqué du gouvernement libyen relayé notamment par la presse électronique.

Le gouvernement libyen a annoncé une réunion d’urgence des ministres pour débattre de la situation sécuritaire dans le pays après cet enlèvement qui confirme une fois de plus, que la Libye est entrée dans un climat d’insécurité dangereux. Des attentats aux véhicules piégés font leur apparition au quotidien dans les importantes villes du pays qui n’arrive pas à se remettre depuis la révolution qui a fait tomber le régime de l’ancien dictateur Mâammar Kaddafi. De ce fait, l’avenir de la Libye est tout bonnement incertain avec cette escalade de violence armée qui gagne des proportions dans la vie du peuple.

Farid D.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici