Walid Phares : « Du printemps arabe à l’automne islamiste »

9

CULTURE (Tamurt) – Walid Phares, conseiller aupres du Congres Americain sur le Grand Moyen Orient (Afrique du Nord et le Levant) a aussi été le conseiller des affaires étrangères de Mitt Romney en 2011-2012. Monsieur Phares a soulevé les questions des minorités ethniques, linguistiques et religieuses. Tout en appuyant les sociétés civiles et les droits des sections défavorisées de ces sociétés comme les femmes, jeunes, travailleurs et intellectuels. Il a aussi insisté sur les droits fondamentaux et inaliénables des communautés éthniques.

Particulièrement dans son livre, les droits des Kabyles et des autres communautés Berbères d’Afrique du Nord. Son livre La Révolution Arrive de 2010 a annoncé l’explosion des révoltes dans le monde Arabe, où il a consacré un chapitre à la Kabylie.

Dans son livre Du Printemps Arabe a l’Automne Islamiste, l’auteur souligne que deux mouvements se passent en même temps. La montée fulgurante des Islamistes, surtout par la voie de force et de leur organisation, et la montée irréversible des forces libérales, qui dans le cas de leurs victoires politiques, ouvriront le passage aux libertés des communautés éthniques.

Ce livre appréhende dans leur globalité les révolutions arabes, mais aussi leur impact en Iran et en Turquie, maillons d’une même chaîne, et analyse les causes des bouleversements survenus dans les pays clés du monde islamique depuis les années 90: de l’Afghanistan à l’Irak, du Liban à la Syrie, de l’Iran au Soudan, du Maghreb à l’Egypte et à la Péninsule arabique, et les retombées terroristes au Sahel et dans les pays occidentaux.

Cet éclairage sur les racines historiques des mouvements, à la fois islamistes et laïques, leur évolution, et les perspectives que réservent cette région du monde, invite à une prise de conscience collective et internationale, visant à mettre en garde la communauté internationale contre les dangers qui guettent ce vaste ensemble régional, dont le basculement peut affecter à plus ou moins long terme, l’équilibre global de notre planète.

Le Grand Moyen-Orient est la proie d’une course acharnée entre islamistes et réformateurs, et dont l’issue va redéfinir l’avenir de la région et des relations internationales pour les décennies prochaines. L’auteur nous donne la mesure de ces changements et explore les directions qui peuvent en résulter. Mais surtout, l’ouvrage nous délivre la seule approche logique susceptible d’écourter les guerres, d’éliminer le terrorisme, et de promouvoir enfin la liberté et la démocratie.

EN LIBRAIRIE LE 10 OCTOBRE 2013

Walid Pharès

DU PRINTEMPS ARABE…

À L’AUTOMNE ISLAMISTE ?

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici