400 autres sont en projet : Tizi-Ouzou compte 700 mosquées

28
Mosquée Maâtkas
Mosquée Maâtkas

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les mosquées poussent comme des champignons en Kabylie. Tizi-Ouzou, à elle seule compte plus de 700 lieux cultuels pour la religion musulmane. La plupart ont été construites récemment. Certains villages sont dotés de deux mosquées. Bientôt Tizi-Ouzou aura au moins, selon un fonctionnaire de la Direction des Affaires Religieuses de Tizi-Ouzou, 1 100 mosquées, puisque en plus des 700 existantes, 400 autres sont en construction.

350 autres mosquées connaissent des travaux d’extension, ajoute notre source. L’Etat fiancent, les yeux fermés, ce genre de projet, alors que les infrastructures de base font défaut pratiquement à travers toutes les localités de la région, plus particulièrement les unités de soins et les cantines scolaires.

Un institut islamique sera réalisé à Aghriv. Le projet verra bientôt le jour. Après chaque inauguration d’une moquée, la Direction des Affaires Religieuses y affecte, dans la plupart des cas, des imams radicaux dans les villages les plus reculés de Tizi-Ouzou. A ce rythme-là, toutes les villes de la Kabylie seront infestées de salafistes.

Seules quelques mosquées sont gérées par des imams locaux et continuent à inculquer les vrais préceptes de la religion musulmane, loin de toute idéologie radicale.

Le pouvoir algérien use de toutes les ruses pour installer un climat totalitaire et l’intégrisme au sein de la société Kabyle et lutter ainsi contre la « démocratie et l’Amazighité » dans la région. Là où les décideurs n’ont pas réussi avec l’argent, ils usent de la politique de l’Afghanisation de la Kabylie. Cette politique a porté grandement ses fruits dans les villes. Il suffit de se rendre à la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou pour voir le nombre impressionnant de salafistes qui rôdent toute la journée autour des nombreuses moquées.

Et parmi toutes ces mosquées, il est utile de signaler que toute la Kabylie ne compte qu’un seul Centre Hospitalier Universitaire ! Il ne reste donc plus qu’aux Kabyles de prier pour rester en bonne santé !

Mokrane Benaï

28 COMMENTAIRES

  1. n oubliez pas que lw pere de la philosophie Socrates a bien mentionné dans un de ces celebres livre que, les poètes ont ce géni qui ressemble aux gents qui devinent et peuvent predire l avenir, donc ils sont comme ces predicateurs qui peuvent deviner ce qui va se passer dans l avenir.il ont cette faculté de deviner, c est comme si quelque chose, un esprit, ou ls Dieu lui Imeme, leur prédit ce que l avenir sera, et coment il devrait se derouler.
    il faut prendre les poetes vraiment au serieux, ils sont comme hontés par un esprit qui leur disent ce que le futur sera.
    ne neglugez jamais un pauvre arboliste, un povre malheureux disant n importe quoi dans la rue ou village, un clochard, comme on a tendence à le nommer, un fous qui dit n « importe quoi ». jamais, tout a un sens dans cette vie mondaine.

    tanmirt

  2. Azul fell awen, pour être bref, je vous laisse écouter le message de Kateb Yacine pour répondre à ce mal qui empeste le cerveau des gens en général et des Kabyles en particulier

    [http://www.youtube.com/watch?v=HOnJ-L4hWzM&noredirect=1->xxx]

    Si je prend juste l’exemple de mon village , le comité des ignorants de la mosqué ont trouvé de l’argent pour agrandir la maison de l’ignorance, mais pour loger et nourir les familles qui sont dans le beoin et qui sont nombreuses ils n’ont pas pu…. sans parler du fait qu’il n y plus d’association dans le village, ça arrange vraiment ces voyous
    c’est malheureux…
    et sans oublier de signaler que la majorité des nouvelles recrues dans ces lieux sont des gens qui ont fait et qui font encore du mal aux autres qui sont plus fragiles qu’eux…comme partout

    il est temps de finir avec ce poison…
    et pour finir je vous laisse mediter sur cette citation: {{« L’ignorance engendre l’indifférence et même l’ennui. Si l’on ne sait rien, comment s’intéresser ?}} » Jean de Viguerie

    • et bien ton village, et la majorité d autres, les villes et l algerie entiere, les arabes en generale vivent la meme situation, je vie aux USA depuis 5 ans dejà. la seul chose que je puisse dire c est que notre pays ne merite vraiment pas, oh ! jamais ce so sort indescriptible et abominable.pourquoi?, car l algerie est un pays tres riche en ressource minerale, hydrocarbure, et humains.les USA est en declain dans le sens social, mais pas technologique, la vie devient tres dure pour le simple citoyen ou resident, on dirait.c est pour ça que nous emigrants nous somme déssu du sort de l algerie la belle, la genereuse et de toute thamazgha.quand-es-ce que nous retrouverons la vraie voie, le droit chemin, la prospérité et le bon gout du vivre.nous somme rejeté par cette algerie si chere oú bocoup de meres ont soufer pr reprendre matoub.
      quand, quand, et quand?,pourquoi, pourquoi et pourquoi?

      tanmirt

    • pas de feu tricolor, pour que la quantité (de la population) diminue avec les accident de voitures.c est simple.
      bled miki !
      l algerie est classé dans les 10 premiers pays dans le monde dans les accident mortel,.
      elle clessé parmi les 10 premier pays oú le carburant est le moins cher.
      elle classé parmi les 10 derniers au niveau des université.
      etc… etc y en d autres statistq q je connai pas.

      aparament le numero 10 est un porte bonheur pr l algerie.

      bled miki !

  3. Quand on a des idées fermées et définitives il devient impossible de parler et quand en plus on refuse de voir en face la réalité, c’est-à-dire de comprendre une fois pour toute que la Kabylie ne peut vivre en paix qu’en cherchant un moyen de coexistence intelligent avec toutes les régions qui l’entourent hé bien là aussi il devient impossible de parler, voir même inutile de le faire.
    Quelqu’un a cité dans un commentaire un extrait d’une chanson de Matoub, homme que personnellement je respecte et je porte dans mon cœur, mais Matoub était seulement un homme qui avait vécu à un moment donné de l’histoire et qu’il avait commis lui même pas mal d’erreurs y compris dans ses chansons; il ne faut pas prendre une chanson pour un programme politique. Autrement il avait bien chanté aussi « Ayen yerjan Khalida-nni, is n iskherben taguni, ay ay ay, ulayghar tmeyyzem ma tfent » hé bien celle-ci avait choisi très tôt de rallier Bouteflika, celui-là même qui criait à Tizou-Ouzou : « Tant que je suis en vie Tamzight ne sera jamais officielle. » Donc notons que Matoub s’était trempé dans son jugement.
    Quant à la chanson dans laquelle il disait « Abdelkader yerrunda » hé bien ayons l’honnêteté de dire qu’il n’y a pas que Abdelkader -bien que ce dernier avait été l’un des rares combattants que le pays ait connu-, mais il y avait aussi Cheikh Aheddad et son fils Aziz dont je vous invite à télécharger le Journal ici et qui remet en cause beaucoup de ce qu’on pense au sujet de ces combattants (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5459520m.r=Ernest+Mercier+-+Memoire+de+Aziz+El+Haddad.langFR), il y a aussi Boumezrag, le frère d’El Moqrani et au cours du début du XXème siècle l’Emir Abdelkrim El Khettabi. Mais voilà le chauvinisme fait qu’on ne se fixe que sur la défaite de l’émir Abdelkader car les autres sont Amazighs. Ce n’est pas ainsi que vous pourrez faire avancer la justice. L’Emir Abdelkader était très respectueux des Kabyles et son khalifa en Kabylie, Ahmed Ben Salem d’At Aïcha, avait été l’un de ses fidèles jusqu’à la défaite définitive puisque lui-même avait été contraint à l’exil par la colonisation française. Lisez un peu d’histoire, mes frères, cela limitera nos égarements.

    • En complément de mon dernier commentaire je suggère aux commentateurs de télécharger les mémoires de l’émir Abdelkader, تحفة الزائر في مآثر الأمير عبد القادر, dans lesquelles il évoque sans aucun malaise le passé amazigh de l’Algérie mais aussi son présent aux cotés de la culture et langue arabes. L’émir Abdelkader était un grand personnage et de part stature il ne pouvait se rabaisser à des niveaux intellectuels inférieur. Lisez, je vous prie, et faites votre opinion sur la base de données historiques.

      Tome1: https://ia600405.us.archive.org/14/items/tuhfat/Tuhfat-alzair01.pdf

      Tome 2: https://ia600409.us.archive.org/1/items/tuhfat_799/Tuhfat-alzair02.pdf

      Bonne lecture.

      • Il faut arreter de jouer les charmeurs de serpents. Notre base de donnees historiques a nous c’est Ibn Khaldoun qui a parfaitement su decrire le criquet arabo muzz. Nos references a nous sont tous ces auteurs de l’antiquité et de l’epoque contemporaine qui ont parfaitement su cerner le monde berber et ses illustres personnage avec respect et admiration que tes coreligionnaire veulent passer a la trappe. Ta rethorique mielleuse ne convaincra personne.
        Et dire que meme le colon français n’a jamais cherche a nous dépecer comme vous le faites pour nous faire porter une peau bien gauloise. Il nous a laissé nos coutumes et traditions et n’a jamais forcé a appeler nos enfants jacques ou odette. Tu es atteint de Stockolmite suraigüe au point de jouer les super VRP de l’araboislamerie déguisé en Gandhi de bazar. Crois tu vraiment un seul instant que nous allons faire nôtre votre histoire du maghrebe et de l’ailgerie retouchée, déformée convertie dégoulinante desauce abdelkader l’opportuniste de salon et autres intellectuels orleanistes en uniforme un peu homo sur les bords et qui ont façonnés l’afrique du nord selon leurs fantasmes des milles et une nuits orientales aux palais dorés et aux vetements de soie aux couleurs chamarees, volutes d’encens et senteurs de musc.

      • si monsieur Salim faisait juste une réflexion sur le déclin de Tamazgha …

        Depuis quand a-t-elle commencé à sombrer inexorablement et pourquoi?..
        Je vous laisse nous expliquer la cause de cette descente aux enfers.

        Que c’est-il passé et depuis quand?

        Des imazighens de lumière qui ont élaboré la pensée occidentale on soit passé aux imazighens de l’ombre..

        Quant à abdelkabder une fois vaincu …il a fait comme le dey turc .ils ont aidé le colonisateur français en lui livrant les points faibles des kabyles pour les vaincre.il est vain de vouloir d’en rajouter ..
        Toutes les médailles dont les français l’ont bardés doivent suffire à comprendre le pourquoi de se mérite. A moins que vous ayez des explications objectives.

        Au lieu juste s’en tenir aux écrits des uns et des autres il est bon aussi de faire fonctionner ses méninges.
        J’attends vos explications Salim.

    • C’est quand vous voulez que vous faites appel a l’inteligence. D’habitude vous usez du draa et de la violence. De plus je doute fort que Matoub s’il etait encore en vie fut flatté ou honnoré que quelqu’un qui tient ton discours le porta dans son coeur. De plus tes references sentent trop le musulman berber historique qui voudrait justifier par ce martèlement dont tu uses et abuses le fait que nous soyons, nous Kabyles, irrémediablement, définitivement, eternellement des sujets de l’islam et que donc nous devons faire avec. STP garde tes prêches pour d’autres pas pour les enfants de Massinissa et de jugurtha.

      • Ce que j’expose ici ce sont des éléments d’archives, des données historiques et des éléments de la réalité mais que vous refusez de voir car tout cela ne coïncide pas avec votre opinion faite et définitive, ni même avec ce qui vous tient lieu de projet politique. Personnellement je n’ai pas une reconnaissance sélective; je reconnais Massinissa et Jugurtha comme je reconnais Yaghmoracen ben Zyann ou Youcef ben Tachefine. Je reconnais aussi Ahmed Bey comme je reconnais l’émir Abdelkader et Abane Remdane. Mais je suis sur d’une chose: l’histoire ne revient pas en arrière; on ne peut refaire ni le royaume de Massinissa, ni celui de Dyhia mais nous devons avoir une vison inclusive qui prendrait en compte la présence arabophone dans notre région nord-africaines aux cotés des la culture et langue amazighe et le trait d’union entre ces deux composantes reste l’Islam. Refuser cette réalité c’est gâcher sa vie dans un « combat » perdu d’avance. Lisez au moins Mohamed Arkoun -d’At Yanni- si vous trouvez que mes références sentent le prêcheur.

        • c est ce que jai vooulu incinuer , nous ne pouvons revenir en arriere , l histoir est ainsi faite. quoi que nous deverons resister et preserver notre culture qui ne cesse de se transformer.vous pensez que notre culture est exactement la meme que celle de nos aîlleux, non je pense pas, nous avons herité bocoup des arabes que ce que nous avons gardé des berbere ancestrales, regardez vous et compareons nous aux arabes.y a pas une si grande difference.nous somme aussi nerveux , presque aussi raciste entre nous meme, refractaire, incivilisés, la plupart religieux jusqu au dents, notre langue se melage ds plus en us au français et à l rabe.y a pas une langue propre et pure berbre surtout chez les kabyles.on nous appris quelq phrases en français et nous nous prenons à des connaisseur, civilisé, alors que la realité c est que nos mentalités begnent dans les idés du moyen âge, l incivisme, le regionalisme , et la decadence arabo-kabyle.
          il faut aller a la source , a nos vieux et essayer de soustraire d eux le vrai du faux, je veu dire la culture berbere, ou bien il faut dire les restes de cette culture, car eux meme ils ont subit l influence de l arabes sur eux, donc il faut trier ce qu ils ont de berbetes et ce qu il ont herité d arabe.car moi je crois q il y a une harmonie dans ce monde en general, plus un group parle un berbere correct ey authentique et plus il y a probabilité de trouver chez eux une culture betbere originel et authentique.
          et donc moi autant que kabyle, je ne crois pas que l autenticité soit chez nous , elle dois etre quelq part dans des contrees tres lointaines,dans des villages inconnus et probablement trrs povres vivant dans le moyens âge si je puis dire, car moins influencés par les civilisation que les envahisseur ont apporté.
          on dirait que ls kabyles ont juste cette intuition d etre bloffé, rien que ça, mais culturelment ils ont perdus plus que ce qu il ont gardé comme langue et culture.
          donc l authenticité doit sûrement resider chez les pauvres berberes, au coté des villages marocains , moritaniens, peut etre lybien ou tunisien ey egyptien . enfin c est juste un avis personnel, les specialiste pouraient nous eclerer plus sur ce sujet.

          tanmirt

    • azul,
      certe matoub n est qu un poete, il l a declaré lui meme a la television française apres son dernier concert, c est un homme humble, les kabyle le connaissent bien.
      je sui d accord q il s est trompé sur quelques personnes, mais en realité ce n est pas lui qui change où se trompe c est les gents qu i l ls frequente qui changent et qui le trompe dt qui essayent de le recuperer politiqment.lui il essaye juste d encourager toute lueur de democratie d où qu elle vienne sans calcul politicien ou l espoir d une recompense, ce n ai pas lui qui se trompe, c est ces gens, ces politiciens qu il frequente qui le trompe, lui il a un bon coeur, genereux, adore tamazight au point de donner sa vie.matoub, en critiquant abdlkader en l accusant de repenti, voulait juste dire que un vrai resistant doit continuer dans sa lutte jusqu a la mort,pour ses idees, dailleur c est ce qu il a prouvé en fin.matoub dans sa philosophie, il reve et crois, et en a hâte d un changement rapide de la societe vers la modernité.c est juste la façon de le dire qui lui fait defaut car il le dit d une manière tres franche sans aucune auto sensure dans une societé où bocoup n aiment pas la franchise et qui begnent dans l hypocrisie au cotidien.il a le franc-parlé.sinon il a bon coeur c est pour ça que les gens l aiment
      et l admirent.

      tanmirt

    • Le problème chez vous est vraiment maladive , vous n êtes pas capable de dépasser cet état psychologique implante en votre subconscient , par le faîte que vos héros sont lier à votre religion, vous avaient surpassé l œil par votre hypocrisie involontairement ce qui est plus grave! Si non pourquoi continuer à justifier ce qui est par l acte est évident .pour nous imazighen , on savaient ! Que tout ces responsables politicos et religieux se convergent par leurs historiens et leurs pouvoir sur la falsification de l histoire en tout les cas ont reconnes nos traître s il y es preuves, et vas faire appel à monsieur stora le juif pour vous parler de se qui se trouve dans mon kabanet

  4. azul,

    Matoub l a si si bien dit dans une de ses chanssons  » lebni n ledjwamaâ yal ass lazz ad yeddari, lebni ledjwamaâ yal ass, lazz ad yennarni »

    a mon avis le seul sens qu il veut exprimer dans « lazz » c est la faim des cerveaux . donc quand le cerveau est vide et a faim de savoir, l ignorant construit les mosquee et les eglises (ces ddrniers temps) afin ds se refugier dedon car c est la seule façon pour combler sa faim du savoir et culture.car ils croient que la religion c est le remede .
    alors que le remede c est de faire un saut vers la laicité et democratie.ce n ai ni l eglise ni la mosquée, c est la modernisation de la société qui est en question.

    tanmirt

    • azul,

      je ne suis pas contre la construction de ces mosquees si en paralelle ils essayent de creer la meme quantitee d emplois et aussi en donnant la chance aux chretiens de construir leurs eglises, une minuscule minorité qui augmente et qui est assurement frustré qui pratique dans l anonymat total.pourquoi cette segregation, cette injustice.
      plus ils construisent et plus il y a de chomeurs c est ça le constat.
      on vis vraiment dans les tenebres du moyen âge où toute la societe est gouvernee par des idees uniqment religieuses.

      tanmirt.

  5. Adieu Kabylie je t’aimait bien,

    Adieu Kabylie je t’aimait bien tu sais,

    On a chanté sur du Matoub

    On a chanté les mêmes slogans

    On a chanté les mêmes chagrins

    Adieu Kabylie on va mourir

    C´est dur de mourir sans printemps, tu sais

    Et j´pars pas fier l’esprit meurtri

    Car vu qu’ils sont envahissant

    Je sais qu´’ils prendront soin d´notre âme (b’draa)

    Plus d’culture

    Plus de langue

    Confisquées, les traditions

    Plus d’Histoire

    Plus d’mémoire

    Enterrées dans un grand trou…..

    Jacques Arioul

  6. Vous ecrivez ceci:

    {« … Seules quelques mosquées sont gérées par des imams locaux et continuent à inculquer les vrais préceptes de la religion musulmane, loin de toute idéologie radicale… « }

    Les histoires de vrais musulmans, faut les oublier, svp. Les Arabes sont les seuls vrais musulmans, le reste, c’est du soumis. Et pour certains, ils refusent l’etat de brebi-soumise. Quand aux salafistes, l’etat cherche certainement a faire des kabyshs, des homelettes . . . le cas des bidonvilliers d’at aissi… revelee tout.

    • {{Je vous livre la clef de l’intrusion sans effraction de l’islamisation en KABYLIE..}}

      Que les choses soient claires …je ne cherche à offenser personne ni à semer une zizanie si ce n’est apporter mon point de vue à la compréhension du comment l’islam s’est invité chez les montagnards Kabyles.

      Le terme (mourabet ,mourabitines ) veut dire en arabe littéraire ‘attaché » comme un « attaché de presse » ou missionnaire.
      Donc pas de doute sur leur mission (islamiser.).Ce que les kabyles doivent savoir à propos de l’islam en Kabylie…
      Il suffit de prendre comme repère la « période » de l’arrivée des premiers marabouts..

      Ensuite de chercher à savoir comment ces marabouts ont agi pour atteindre les citoyens et disséminer l’islam dans la société de l’intérieur sans arme car militairement c’était impossible « la sinon ils ne se seraient pas faits prier.
      Il fallait faire appel à l’intelligence en utilisant la taqia (la dissimulation) , islamiser sans que les citoyens ne se rendent compte .
      Le meilleur moyen étant la femme quand on connaît le fondement de la société ,elle joue un rôle prépondérant .. Comment ce marabout va être en contact avec la première femme et sous quel aspect va-t-il se présenter aux citoyens pour l’accepter ?
      Les bons offices de service ,soigner, aidé la société mais surtout avoir sa confiance pour mieux la tromper.
      sachant que les kabyles n’aiment pas les arabes et vis versa ils doit les faire aimer pour il fallait trouver un subterfuge sadique « donner des prénoms comme « arab » à des kabyles en leur faisant croire que ce nom les protégera des mauvais esprits, mauvais œils et tralala ..
      Cette opportunité viendra de la femme qui vient de faire une fausse couche …Des enfants morts nés.

      C’est la bénédiction et le début de l’islamisation des prénoms kabyles .je vous laisse imaginer la scène avec une visite de cette femme en détresse prête à appliquera à la lettre les recommandations de son gourou pour que son malheur s’arrête .Imaginez les conséquences dans le cas d’une naissance ou l’enfant aura survécu le nom qu’il portera et l’écho et le retentissement dans la société et même le pays. Et ainsi de suite pour les autres prenons religieux..
      c »est cela la triste réalité sur l’islam serpent de mer..

      Que dire de cette triste réalité que nos parents n’ont rien vu venir et que certains continuent à nous vanter l’islam de leurs parents.
      L’islam est un outil de conquêtes élaboré par des malfaisants pour assouvir tous les excès par la puissance du nombre tant rechercher d’une entité nommée l’oumma.

      Nos parents d’hier abusé comme ceux d’aujourd’hui qui continuent à se faire avoir au nom d’un dieu chimérique.
      il faut être un petit esprit pour croire aux bienfaits de ce dogme taillé sur mesure pour ceux qui ont un égo démesuré et aiment la folie des grandeurs.
      pour ma part par ,je réfute ce dieu crée par les hommes qui le font parler telle une poupée.
      Pour moi un dieu ne SAURAIT parler ..
      Je préfère bien les dieux de la nature comme nos anciens animistes les bouddhistes etc…

      {{Je vous livre la clef de l’intrusion sans effraction de l’islamisation en KABYLIE..}}

      REVEILLEZ-VOUS CITOYENS!!

      LE DIEU, C’EST VOUS !
      Comme le disait KATEB yacine ,les intellectuels sont complices..
      http://www.youtube.com/watch?v=HOnJ-L4hWzM

      • Pour mètre fin à tes à tes tes développement makiavellic sur le fait marabouts et lislam des kabyle je te deffi. D y aller sur la daira ath dwala pour voir et constater que les marabouts étés venu sous l anaya des kabyle qui eux été musulement des ciecles avant même l apparition du mAraboudisme et que les vielle familles labyle porte des nom islamique. Si nom la rahmania et la prévoyance est de deux côte kabyle ou marabout et labyle sont plus ouver par leur chrisme .

  7. azul,

    le problem c est que meme les gens, les jeunes en general ils n ont que ça comme refuge à leur passe-temp mais avec le temps ils tombent le piège de l integrisme.
    c est un mouvement tres fort. la politique d etat est clair endormir le peuple avec ces edifice religieu au lieu d hopitaux et de combattre la corruption et changer le system, alors là c est utopique.l algerie et kabylie incluse sont frapés de malediction on dirait.on est malade reelment malade.on sait pas quand on se reveillera, ou alors on continue notre someil jusqu’a ce qu il nous emporte.

    tanmirt

  8. L’Islam est craint de nos jours comme il avait été craint dans le passé car il est dans le corps des sociétés qui l’adoptent comme un moteur dans un véhicule. Il inculque le surpassement de soi et le détachement des objets –ce que le capitalisme nous inculque- et c’est pourquoi la mort est perçue à un certain degré, chez les musulmans, comme un sacrifice et c’est ce sentiment qui avait animé les musulmans au temps des croisades comme durant les résistances des Emirs Abdelkader et Abdelkrim El Khettabi, de Cheikh Aheddad, de Fadma N’Soumer -dont les parents étaient des religieux- et des combattants de la révolution algérienne. Pour ceux qui croient naïvement aux valeurs dites universelles, à la démocratie occidentale moralisatrice il faut qu’ils se réveillent et qu’ils admettent que le duel continu entre le monde chrétien, soutenu par le sionisme en particulier, et le monde musulman. Et bien que l’Islam soit défiguré au cours de ses 30 dernières années par la nébuleuse salafiste violente l’écrasante majorité des musulmans ne perd pas de vue l’essentiel. Pis il faut admettre que le parrain principal du salafisme est l’Arabie Saoudite et que l’allié principal de cette monarchie –donc du salafisme- n’est autre que les États-Unis d’Amérique qui nous bercent avec l’illusion d’une guerre contre le terrorisme et qui leur servent finalement d’alibi pour occuper des pays faibles comme le pauvre Afghanistan. Donc qu’il y ait 700 mosquées à Tizi-Ouzou tant mieux, il faut même espérer que chaque village ait sa propre mosquée, peut-être que cela aidera les kabyles à décoloniser leurs esprits, en particulier à sortir de la fascination démesurée qu’ils ont pour la France au point où en dehors de la Kabylie on nous appelle « Ouled França ».

    • C’est cette religion maudite et satanique qui pourrit le monde civilisé salim, si elle n’existe pas, nous vivrions on paix ! Comment peux tu embrasser une religion qui a pour prophète un pédophile sanguinaire ?

    • Hallucinant ton discours mon cher.
      Voici une leçon de chose :
      C’est vrai, les mosquées poussent comme des champignons. Les champignons sont hallucinogènes et vénéneux. Bientôt chaque kabyle aura son champignon et ça va fumer et ça va crever à fond. Toi, t’es déjà un halluciné illuminé. Il ne te reste qu’à péter.
      Quant à nous, ni Fransa, ni Arabia, on reste comme on est et c’est très bien comme ça.

    • Mr
      Avec tout le respect que je dois à l’être humain en préambule , je vous propose gracieusement une psychothérapie ( sans rentrer dans les détails ce jour) dans un service publique hôspitalier non loin de celui qui a soigné votre Président toujours en convalescence . Mes collègues attendent à ce jour qu’il leur demande la repentance. Je vous dis d’emblée que la cure analytique d’une personne en proie au syndrome de Stockholm en passant par le processus d’autopunition , le masochisme moral…..jusqu’à la négation de soi risque d’être très laborieuse voire impossible. Dr Taghalat Chef de Pole Psychiatrie et Psychologie Clinique. Que le ciel vous tienne en joie et que la terre vous soit légère.

    • Fascination de quoi? Y’a rabak , je pense que c est ton émir abdlkadar avec ses légion d horreur et ton boutaf qui se soigne autant qu rais des cons chez tâta franca, Nous somme fasciner par aucune personne ni civilisation au monde et la preuve seul les kabyles tienne à leur racines nord afriquen , oui faraon rabkum al aala.

    • L’Islam est craint de nos jours comme il avait été craint dans le passé quand il déferlait à plein moteur sur les contrées avec armes et bagages, menaces, massacres et razzia. Il inculque la détestation de la vie en prônant le martyr et les sacrifices humains et le détachement de la joie de vivre dans une société autre que le désert ou les terres désolées où même les chants sont interdits–ce que le capitalisme et la démocratie nous autorise largement- et c’est pourquoi la mort est perçue à un certain degré, chez les musulmans, comme un but en soi et c’est ce sentiment qui anime les musulmans, un sentiment de haine envers ce que Dieu lui-même créa : la vie et son libre arbitre et non l’esclavage, ce pourquoi les Kahinas, Abdelkrim, Fadhma N’Soumeur et autres Matoub et Ferhat se sont battus. Pour ceux qui croient naïvement aux valeurs dites de l’islam, à la théocratie moralisatrice à l’iranienne il faut qu’ils se réveillent et qu’ils admettent que le duel continu entre le monde civilisé ayant un respect profond pour la vie ; cadeau Divin, la justice au sens noble du terme et non les décapitations au sabre les mains et pieds coupés, les lapidations d’êtres humains le corps à demi enterré et le monde musulman. Et bien que l’Islam soit assassine et meurtrière encouragée par la nébuleuse salafiste, wahabite, et autres frères musulmans : violente et sanguinaire l’écrasante majorité des musulmans ne perd pas de vue l’essentiel : conquérir le monde par l’épée en faisant couler beaucoup de sang – héritage des religions barbares païennes de l’antiquité quand les idoles étaient entassées dans un bâtiment de forme cubique et qui demeure encore aujourd’hui. Pis il faut admettre que le parrain principal de toute ces sectes est l’Arabie Saoudite et que l’allié principal de cette monarchie –donc du salafisme- n’est autre que la Françafrique de François qui nous bercent avec l’illusion d’une guerre contre le terrorisme et qui leur servent finalement d’alibi et qui continuent de refuser l’indépendance de bon nombre de nouveaux pays aux peuples ancestralement installés . Donc qu’il y ait 700 mosquées à Tizi-Ouzou c’est le début de la fin d’une frange d’un peuple ayant une histoire millénaire, une culture et des coutumes ancestrale. Que des romains des turcs et des français n’ont pas réussit à faire plier – peuples qui ont marqués l’humanité par l’ingéniosité, l’architecture, les sciences (sauf peut-être pour la turquie) et autres acquis civilisationnels qui font encore école aujourd’hui. La fin d’un peuple disais-je et le début de l’obscurité des tennèbres, de l’aliénation. Le début d’un règne qui sera la NAQBA de l’humanité. Le règne d’adorateurs non pas de Dieu mais d’un prophète qui prône le chaos, le sang, les larmes le désert des esprits et des lieux. L’anéantissement de l’être humain ; création de Dieu par des hommes qui osent aller à l’encontre et contrecarrer la Création Divine et toutes ses lois.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici