Protestant contre l’augmentation des prix du transport – Des citoyens bloquent la RN 68 à M’Kira

0
grève transporteurs
grève transporteurs

La route nationale 68 a été fermée hier, par les citoyens du village Tamdikt de la commune de M’Kira dans la wilaya de Tizi-Wezzu pour protester contre l’augmentation des prix du transport sur ce tronçon routier reliant leur localité à la ville des Isser.

Ce mouvement de protestation a été organisé tôt la matinée où de nombreux villageois ont décidé de barricader la chaussée à l’aide de blocs de pierres et de troncs d’arbres et autres détritus pour empêcher le passage aux automobilistes. La situation a failli dégénérer lorsque les protestataires n’ont pas voulu revenir sur leur décision de maintenir leur action jusqu’à la fin de la journée.

L’augmentation des prix est de 30 dinars soit de 50 à 80 dinars le trajet. Ce qui a motivé l’action des villageois de Tamdikt est que les transporteurs n’ont pas avisé les usagers à l’avance. Des villageois disent à ce propos que si les habitants avaient été informés au préalable, ils auraient pu prendre leur disposition d’interpeler les pouvoirs publics pour la réfection des routes pour permettre aux transporteurs d’éviter des problèmes mécaniques à leur véhicules, mais dans cette situation, c’est le citoyens qui est doublement pénalisés.

Et devant la défaillance des autorités locales, c’est le pauvre habitant de la commune de M’Kira qui payent les frais de cette négligence à grande échelle. Le comble est que le trajet Tizi-Ghennif –Isser est très fréquenté par les usagers comme les lycéens et les collégiens dont les parents doivent faire appel à des dépenses supplémentaires pour assurer le transport de leurs enfants.

Dire que les pouvoirs publics se targuent d’avoir doté les communes rurales des moyens de ramassage scolaire mais sur le terrain c’est le contraire, comme le cas des localités de la daïra de Tizi-Gheniff.

Farid D

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici