Tizi-Ouzou : Arrestation de 12 autres prostituées Oranaise à Vougni

6
Prostitution à Tichy
Prostitution à Tichy

SOCIÉTÉ (Tamurt) – Les lieux de débauche sont la cible des services de sécurité à Tizi-Ouzou. Plusieurs bars et débits de boissons clandestins ont été fermés ces derniers temps. La semaine passée, au moins 12 prostituées ont été interpelées et arrêtées par les services de sécurité dans un lieu de débauche et de prostitution, situé sur le Chemin de la Wilaya 128 Ighzer N’Voghni (Tizi-Ouzou).

Le gérant des lieux et un client ont été aussi arrêtés. Les 12 femmes sont originaire de la région Oranaise, ajoute notre source. Elles exercent le plus vieux métier du monde dans la région depuis plusieurs années.

Ces endroits de débauche n’ont fait qu’attitrer le banditisme dans la région d’où la dégradation de la situation sécuritaire. 168 bouteilles d’alcool et la somme de six cent soixante-quatorze mille huit cents Dinars (674800) ont été saisies lors de cette opération. Une quantité de 14 grammes de stupéfiants, ainsi que des armes blanches ont fait l’objet d’une saisie par les Forces de Police de la Brigade de Recherches et d’Investigations de la Sûreté de Tizi-Ouzou.

Les mis en cause ont été présentés au parquet de Draâ El-Mizan, le 31 octobre dernier pour création et gérance d’un lieu de débauche et de prostitution, hébergement d’individus pratiquant la prostitution et cohabitation, répartition des revenus de la prostitution d’autrui, incitation de mineure à la débauche, séquestration à des fins de racolage public et prostitution, détention de psychotropes et stupéfiants à des fins de commercialisation, détention d’armes blanches, et vente illicite de boissons alcoolisées, Deux hommes dont le gérant, et quatre femmes ont été mis en détention préventive et les autres, soit un homme et huit femmes ont été cités à comparaître.

Farid M

6 COMMENTAIRES

  1. Dans le temps , chez nous en Kabylie: Nif , Tirougza et L’Harma, faisait partie de notre quotidien. Aujourd’hui, ce n’est pas uniquement la Kabylie qui est une région ciblée par la prostitution mais je pense que c’est toutes les régions de ce vaste pays.
    Une réflexion à ce sujet s’impose en conséquence pour trouver les moteurs générateurs de ce type de fléau car c’en est un dans notre pays. Ne cherchez pas trop, car la réponse est évidente, je cite: La misère sociale, l’école sinistrée à laquelle nous ayons eu droit depuis 1976, car si je me trompe pas, c’est à cette période que la chasse aux instituteurs et professeurs Français a commencé par ceux qui aujourd’hui ont bénéficié d’une carte de séjour de longue durée ou qu’ils la sollicitent à date, le chômage qui va en crescendo vu la mise en péril des nombreuses unités de production pour faciliter le trabendo et l’affairisme à outrance, ……etc.
    Pourtant je me rappelle bien qu’au pays dans les années 70: Y avait des maisons closes pour contrôler la prostitution, éviter les maladies transmissibles par voies sexuelles,…etc, des bars qui avaient des horaires bien définis et qui respectent les r`glements municipaux,….etc et aujourd’hui , je m’excuse du terme c’est : LE BORDEL au pays.
    Tout est voulu et planifié, sinon comment peut-on du jour au lendemain se réveiller et bannir tout ce qui a été mûrement réfléchi par des gens intègres et non les opportunistes de nos jours. Comme on dit une chose qui tourne bien, si ce n’est pas pour l’améliorer davantage vaut mieux ne pas y toucher. En somme tout le monde est responsable de ce qui arrive maintenant.
    Le nationalisme, HOUB -AL-WATANE, comme on nous l’a toujours rabâché à coup de fanfaronades, de spots publicitaires hypocrytes….FAKOU.
    Quand on veut instaurer une loi de la jungle ou chacun doit tirer son épingle du jeu c’est ce qui arrive
    Les victimes tous les Algériens sont victimes, il suffit juste de se regarder dans un miroir pour savoir si réellement on en est UN!!!!
    Le mal est profond et une thérapie pour guérir ces fléaux commencera le jour ou l’Algérien et l’Algérienne sentira l’aura d’une justice sociale.
    Que Dieu donne le courage à tous les cupides, aux affairistes, aux exploiteurs de tous bords de faire leurs MEA CULPA et rentrer dans le droit chemin et faire de ce pays , un pays tel que imaginé par le 1 million et demi de martyrs qui ont donné leurs vies pour que ce pays et ses enfants puissent y vivre en toute quiétude.

    Merci

  2. Nous devrions organiser des ratonnades et bouter hors de Kabylie les arabes qui viennent polluer notre pays parce qu’eux ne se gênent pas pour nous dénier !

  3. La  » stratégie délibérée  » pour casser la Kabylie ou la  » marocanisation totale  » : prostitution, drogues, alcool, kidnappings, rapine, voyoucratie, …..Cela fait longtemps déjà qu’elle a été mise en œuvre, et nos intellos autoproclamés, nos faux-opposants et pseudo-démocrates feignent ou n’ont pas le courage de le dénoncer ainsi….Hautement grave !

    • non a yamghid ( du cerveau) heureusement la sécurité est la pour protéger la Kabylie de ses lieux de débauches, sinon elle est vouée a la clochardisation et l alcool , tu na qu’ a voir les routes de kabylie , jonchée de canettes vide …quelle honte

  4. azul

    La victime est toujours la prostitué.q’elles soient oranaise ou autres elles sont toujours sous les ordres de leurs bourreaux.

    • Exactement…au lieu de focaliser sur les prostituées, il aurait été plus intéressant de cibler ceux qui tirent profit de cet ignoble commerce en « mettant au travail » des pauvres filles qui n’ont certainement pas choisi d’être à la merci du premier venu, et généralement pas parmi les meilleurs du genre humain. il faudrait plutôt prospecter du côté de ceux qui veulent faire de la Kabylie une région de misère, d’insécurité, de prostitution etc,etec…

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici