Dans une déclaration publique : Le FFS appelle l’élue, Feriel Miss Kabylie, à rendre son mandat

3

KABYLIE (Tamurt) – La fédération de Tizi-Ouzou du FFS a appellé l’élue à l’APC de Tizi-Ouzou Samira Bendjouzi, veuve Delki, dite Feriel Miss Kabylie, qui leur a fait faux bond en ralliant le RCD, de rendre son mandat au parti.

« La pollution de la scène politique s’ajoute aux trahisons d’ici et là de la part de certains (es) élus(es) qui une fois propulsés sur les listes des partis politiques, fuient leurs responsabilité. Preuve en est que la dénommée Samira Bendjouzi ,veuve DEKLI dite Feriel Miss Kabylie, portée sur la liste FFS à l’APC de Tizi-Ouzou, prend une position contraire à celle du parti et à celle de l’alliance scellé entre plusieurs formations politiques. La section FFS de Tizi-Ouzou tient à témoin l’opinion publique locale que l’élue en question ne représente plus son parti au sein de l’assemblée, il invite cette dernière à remettre son mandat et à ne jamais s’exprimer au nom », lit-on sur une déclaration rendue publique hier.

Les responsables du FFS ont tenu à rappeler que « Le Front des Forces Socialistes a fait de sa participation aux dernières élections locales un moyen de réaffirmer son attachement au changement pacifique, à la nécessité de réhabiliter l’action politique et à la primauté de la force populaire sur les puissances de l’argent ».

Le phénomène de la trahison de certains élus de leur partis politique qui les a propulsé au sein des assemblées locales est vivement critiqué par le parti de Hocine Aït Ahmed. « Au-delà du taux d’abstention et des résultats que le scrutin a généré, la campagne électorale aussi bien que les tractations pour l’élection des P/APC ont été marquée par une volonté caractérisée d’un phénomène jadis banni de la scène politique ; la corruption électorale. Les voix d’électeurs –simples et grands électeurs soient-ils -, ont fait l’objet de séduction matérielle dévoilée », ajoutent les rédacteurs de la déclaration.

Notons que les élections locales en Kabylie tenue l’année dernière ont été boudées en masse par la population de la région.

Farid M

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici