Libye : Réunion extraordinaire des révolutionnaires des villes et régions Amazighs à Zwara le jour du vote

4

LIBYE (Tamurt) – Le même jour du vote d’hier les révolutionnaires Amazighs de Libye se sont réunis au Hall du Martyr Ferhat Alep se trouvant au chef-lieu des At Willul à Zwara, nord-est de Libye (Voir les photos ci-dessous). L’objectif de cette longue réunion était pour discuter les conséquences de l’élection de la commission constitutionnelle de 54 membres, en l’absence totale des amazighs de la Libye.

Toutes les interventions se sont canalisées pour la plupart sur le rejet total de ces élections et de ne pas les reconnaitre. A la fin du forum les révolutionnaires Amazighs ont publié une déclaration dont voici le teneur:

{ {{Déclaration des révolutionnaires des villes et régions parlant Tamazight}}

Azul fell-awen,

Nous, les révolutionnaires des villes et régions parlant Tamazight, marquons et soulignons, dans ces moments difficiles et sensibles quant au sort de notre nation, toute notre amertume et notre déception de la nouvelle situation caractérisée une nouvelle fois par l’oppression et de l’exclusion.

Nous nous réunissons aujourd’hui pour réaffirmer la poursuite du boycott de la Commission des 54 membres, pour dire que nous ne croyons pas aux solutions empreintes de ruses ainsi que des tentatives de dribble et de fuite vers l’avant, et que nous n’accepterons aucune constitution qui ne croit pas en pluralisme et écrite en tenant compte du consensus entre tous et du principe d’une Libye pour tous et par tous. Donc, nous soulignons ce qui suit:

1. Nous affirmons notre adhésion à la déclaration finale du forum sur le droit constitutionnel des Amazighs de Libye qui s’est tenu à Tripoli le 01/12/2013.

2. Nous réaffirmons notre attachement à ce qui est sort du Conseil Suprême des Amazighs de Libye, et notre soutien sans limite à sa déclaration du 19/02/2014 (voir l’article d’hier).

Nous déclarons ce qui suit:

1. La constitution de la coordination des révolutionnaires des villes parlant Tamazight, qui sera considéré comme une structure qui permet d’activer la communication entre les révolutionnaires afin de respecter les aspirations et les désirs d’une génération de jeunes gens qui veulent garantir leurs droits.

2. que le droit constitutionnel est un droit inéluctable

3. le droit à l’autodétermination est une option posée par les révolutionnaires comme une option pour une solution à des tentatives d’ignorer et d’exclusion par nos partenaires dans la patrie.

En conclusion nous soulignons la justesse de notre mission et la crédibilité de notre action quant à la construction de notre avenir sur la base de la citoyenneté et de l’égalité en droits et en devoirs entre tous.

Fait dans la ville Zwara le 20/02/2014} (NOTE : Traduction de l’arabe est de Racid At Ali Uqasi).

A la fin de la réunion, les révolutionnaires Amazighs sont sortis pour une grande marche à laquelle toute la population de Zwara s’est jointe (Voir les photos ci-dessous). L’impressionnante marche, ayant comme slogan AZRF (Droit) visible sur de nombreuses pancartes et banderoles, est encadrée par la police Amazighe de Zwara. Elle est caractérisée par des centaines de drapeaux Amazighs fièrement exhibés par la population (Femmes, Hommes, Filles, Garçons, Vieux, Vieilles, …).

Racid At Ali Uqasi pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici