Règne de Bouteflika : Tous les ministres algériens sont de Tlemcen !

12
Gouvernement algerien
Gouvernement algerien

ALGÉRIE (Tamurt) – Les 15 années de Bouteflika au pouvoir ont été marquées par un régionalisme et un racisme sans précédent en Algérie. Il a ramené tous les enfants de sa tribu, Oujda, au pouvoir. 13 ministres étaient originaires de sa région. Des centaines de diplomates, dont des marocains, représentent l’Algérie à l’étranger, et sans parler des petits responsables.

A commencer par le premier : Abdelaziz Bouteflika (Président de la République) né le 02-03-1937 à Oujda (Maroc), il est originaire de Tlemcen.

02- Abdelghani Hamel (directeur général de la sûreté nationale) né en 1952 à Sabra (Tlemcen)

03- Noureddine Yazid Zerhouni (vice premier ministre) né en 1937 en Tunisie, il est originaire de Tlemcen

04- Dahou Ould Kablia (ministre de l’intérieur et des collectivités locales) né le 04-05-1933 à Tanger (Maroc), il est originaire de Tlemcen

05- Chakib Khelil (ministre de l’énergie et des mines de 1999 à 2010) né le 08-08-1939 à Oujda (Maroc), il est originaire de Tlemcen

06- Mourad Medelci (ministre des affaires étrangères) né le 30-04-1943 à Tlemcen

07- Djamel Ould Abbes (ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière) né le 24-02-1934 à Tlemcen

08- Tayeb Belaiz (ministre de la justice) né le 21-08-1948 à Maghnia (Tlemcen)

09- Abdelhamid Temmar (ministre de l’industrie, de la petite et moyenne entreprise et de la promotion de l’investissement) né le 24- 10-1938 à Tlemcen
10- Amar Tou (ministres des transports) né le 01-12-1945 à Msirda (Tlemcen)

11- Tayeb Louh (ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale) né le 17-07-1951 à Msirda (Tlemcen)

12- Abdelkader Messahel (ministre délégué chargé des affaires maghrébines et africaines) né le 11-07-1951 à Tlemcen

13- Abdallah Khanafou (ministre de la pêche et des ressources halieutiques) né le 06-03-1951 à Tlemcen.

Bouteflika a fait de l’Algérie sa propriété. Un dictateur qui ne recule devant rien pour garder ses privilèges. Avec tout ce nombre de ministres de la région de Bouteflika, dont la plupart ne sont même pas des Algériens, on ose encore qualifier Ferhat Mehenni de régionaliste !

Saïd F

12 COMMENTAIRES

  1. salem ou azul je suis originaire de Tlemcen ma famille est « arabophone » (darija) je sait qu’ont est berberes amazigh zenetes et je suis dacord avec les « kabyle » (ait abbas ) sur plusieurs plan mais SVP ce sont nos decideurs qui nous divisent pas les peuples des regions
    quoi qu’il arive je serais toujours plus le freres d’un kabyle que d’un qatarie

  2. Bonjour,
    Oui,c’est vrai! le clan de Bouteflika a la mainmise sur le destin de l’Algérie,est la preuve ,même dans un état déplorable et en rampant il est arrivé jusqu’au conseil ou c’est le conseil qui a rampé jusqu’à lui afin de lui arracher sa candidature et maintenir ainsi leurs intérêts et privilèges communs.

    Il y a un groupe de juristes Algériens suivant 2 art du code de la famille Algérien, ont déposé plainte contre lui,vu son état de santé diminué et dangereux pour le peuple Algérien.

  3. Concernant le régionalisme en Algérie, il faut être d’une naïveté déconcertante pour croire que ce fléau est nouveau et se limite à une seule région (l’Ouest en l’occurrence). Le régionalisme est cultivé à outrance partout ailleurs dans le pays surtout en régions arabophones, il ne faut donc pas se voiler la face. Il faut juste se dire la vérité en disant que nous kabyles, sommes pas racistes mais on subit le racisme et par conséquent nous ne pouvons plus supporter d’avantages de pressions et d’incartades de la part des différents pouvoirs qui se sont succédé au sommet de l’état depuis l’indépendance. Soyons donc lucides et allons vers l’essentiel qui est notre avenir (l’avenir de la Kabylie) en se débarrassant de ce qui est accessoire. Le régionalisme est une « valeur » connue et reconnue en Algérie.

  4. Cette photo me rappelle les nazis: sur la gauche les nazis en tenue noire , sur la droite les troupes de choc..en tout cas contre les Kabyles.

  5. Pourquoi de la publicité en ligne apparaissant régulièrement sur votre site pour apprendre l’hébreu biblique ?? C est plus que bizarre je trouve!!

    Sinon je préfère des demandes concrètes…pourquoi aussi peu d entreprises de production et de fabrication en Algérie… achetez des produits manufacturés à l’étranger ne vas pas créer d emplois durables en Algérie….genre faire venir des vêtements, des sacs, des fours, des voitures de Turquie…je n en vois pas l intérêt et au risque de me répéter, cela ne contribue pas à résorber le chomage du tout!

    Par contre une grande mosquée pourrie, moche et horrible à Alger…je n envois pas l intérêt du tout.. et ce type de projet grandiose, cela finit par fatiguer la population… quand dans beaucoup de villes, l’état des quartiers, des trottoirs est à ce point en régression…certains quartiers sont de vrais bidonvilles de misères…l administration au plus bas…il suffit de voir l’état misérable de nos hopitaux algériens qui n a rien à envier au sous développement observé dans beaucoup de pays africains…!! Une vraie honte collective

    Dans les années 50 et 60, les français se sont servis du Sahara pour lancer et tester des fusées et propulseurs pour l’espace…. On est en 2013, pas une fusée algérienne n est parti du désert algérien….mais le désert stratégiques des idées est par contre vraiment au plus haut! Lamentable, triste, un vrai gaspillage de population, d intelligence et de compétences…

    • Si si si t’as une fusee geante en preparation a Alger Banlieue sur « autoroute de L’ALN « . Elle seras marque Boutef dessus. Parit il qu’;elle vas couter 2 milliards de dollars.

  6. Mais ce que beaucoup de Kabyles ( anti-Mak) n’arrivent ou ne veulent pas assimiler c’est que les algériens s’en foutent de qui les gouvernent et de ceux qui dilapident et ruinent leur pays du moment que les Kabyles sont opprimés et humiliés, Que Boutef et ses ministres sont originaires du Maroc de Tunisie, de Turquie ou de Mars c’est le dernier de leurs soucis.

    • vous avez bien raison, les algériens , en tout cas la majorité s’en foutent qui gouvernent ni du sort de l’algérie. Par contre ils s’inquiètent de l’avenir de la palestine. Un exemple frappant, hier j’ai assisté a la 1ère assemblée, du mouvement BARAKAT a montréal, j’ai remarqué que tous les initiateurs sont des kabyles, l’assistance en majorité , au moins 80% composée de kabyles, , quelques arabophones mais je crois que sont des algérois….c’est l’histoire qui se répète ….jusqu’ a quand supporter de les prendre en charge, de defendre leurs intérêts ? çca devient de plus en plus lourd pour les kabyles.
      Mais je suis sur si le mouvement annoçait, rassemblement pour la palestine, la petite sale louée n’aurait pas assez de place pour les contenir …

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici