Tizi-Ouzou : Manifestation des étudiants contre la mascarade électorale du 17 avril

3

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les étudiants de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, sont encore une fois descendu dans la rue pour crier leur ras-le-bol face au régime dictatorial d’Alger. Ils étaient des milliers à se rassembler, aujourd’hui 12 mars, devant le portail principal de l’université Hasnaoua. Regroupés autour du Mouvement Protestataire des Etudiants Démocratique (MPED), les manifestants ont scandés à gorge déployée des slogans demandant le départ du régime.

Ces manifestants ont déployé des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Rendez-nous l’Algérie », « Système dégage, Jeunesse s’engage », et autres slogans hostiles à la dictature instaurée par Bouteflika et sa bande. « Le système despotique doit disparaitre.
Les tenants du pouvoir en Algérie, organisés en bande de malfaiteurs, doivent tous répondre de leurs actes de haute trahison envers le peuple. Ils ont dilapidé les ressources naturelles, insulté le peuple, diabolisé les opposants. Satan n’aurait pas fait mieux ! » peste un jeune étudiant de l’université de Tizi-Ouzou.

Les forces de police algérienne, spécialisées dans la répression des manifestations pacifiques se sont postées en face de l’université. Ayant la peur au ventre, ceux-ci n’ont pas pu intervenir.
Notons que le mouvement contre la mascarade annoncée des élections du 17 avril prochain ne cesse de prendre de l’ampleur ces derniers jours. « Une chose est sûre, la Kabylie n’est pas du tout concernée par ce simulacre électoral » nous dira un militant du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie.

Amenay A

3 COMMENTAIRES

  1. Soutenons toute dynamique pacifique contre le Régime militaire !

    Il faut en finir avec ce discours racite et séparatiste et qui compromet durement la question amazigh, et pire encore, il vient au secours du Régime militaire. Parce que refuser de soutenir les dynamiques contre le Régime militaire équivaut logiquementet dialectiquemnt au soutien à ce Régime militaire. C’est la seule déduction, c’est la visée de tous ces discours, ces discours que la population en Kabylie et ailleurs en Algérie soupçonne depuis 2001 comme l’émanation de la SM-DRS, tant on connait les liens avérés avec la dite Police politique de ces autoproclamés dirigeants des Kabyles et leurs acolytes de zygotos extrémistes. En 2011 déjà, ces mêmes extrémistes avaient fait circuler des tracts et déclarations diverses dans ce sens, dans le sens de ne pas bouger, de ne pas s’insurger contre la Junte criminelle, ce qui n’a qu’un seul sens : soutien….au Régime militaire, qui les a crée, les entretient et les instrumentalise dans le but de » isoler-diviser-séparer » la Kabylie. Et leurs » mises en scènes, compagnonnages, affichages, iconographie, communication et production de discours….décryptés et décodés par le biais des instruments méthodologiques de l’analyse politique concrète indiquent tout simplement qu’ils roulent pour le DRS, qui représente l’aile dure, celle des faucons du Régime militaire.

    Dans le texte ici livré au débat, il y’a juxtaposition de formules, absence d’analyse probante, mais encore » flagrant plagiat, recopiage et copié collé » de mes textes précédemment postés en guise de commentaire. Et les textes m’appartenant sont « farouchement-radicalement » opposés contre Le Pouvoir militaro-mafieux est ses alliés les extrémistes de tous bords » (tous entretenus par le DRS).

    REGIME MILITAIRE et CLANIQUE, pas éthnique ou régional!

    Nous avons affaire à un Pouvoir dictatorial de nature » militaire et clanique » . Mais, » pas ethnique ou régional « . Le tenants du discours culturaliste et identitariste le qualifient de régional, raciste, arabo-islamiste, etc. » pour ne pas dire » sa » vraie nature » , la véritable nature du pouvoir en place, et donc fuir la vérité, car tout simplement ces / nos » agitateurs extrémistes » (ne sont pas des » opposants politiques » ) sont pour la plupart d’entre eux des valets et serviteurs zélés du DRS, ce sont des (manipulateurs) manipulés qui jouent sur lestrès ensible » fibres identitaires (linguistiques, culturelles et/ou religieuses), attisent les haines, sans pour autant avoir une position oppositionnelle face au Régime militaro-mafieux en place depuis 1962. Bien plus ils sont alignés sur la » ligne dure « , celle des faucons et ultras de la Junte criminelle et prédatrice, à savoir celle des Maitres « gestapistes » du DRS et de l’Etat-major….Alors même que de nombreux Kabyles (et chaouis) servent ce Régime sanguinaire et mafieux. Bon nombre de Kabyles à la tète de la Police politique, et ce depuis 1962, et à l’Etat-major. Bon nombre de Kabyles ont servi et servent encore dans les » appareils de répression : Le DRS surtout et d’abord, la Gendarmerie, la Police, les Forces spéciales, les Milices, les Escadrons de la mort, etc. Bon nombre de Kabyles dans les » organes de propagande » : journaux, radios, TV, Sites, Blogues….contrôlés par le DRS. Bon nombre de Kabyles dans la politique criminelle et abrutissante de l’arabisation-islamisation de l’enseignement et de la culture, et bon nombre de Généraux Kabyles du DRS sont dans le service de manipulation (recrutement et entrainement des extrémistes islamistes)…Bon nombre de ces Généraux ont fait partie de ceux qui ont planifié et engagé la guerre civile (1991-2014), participé aux massacres, assassinats, attentats, et autres crimes de masse…Ce sont majoritairement des Kabyles qui sont à la tête du très » gestapiste » DRS.

    Le POUVOIR REEL : C’EST LE DRS .

    Le DRS est le Pouvoir réel, le Sommet de la « Pyramide du pouvoir », c’est l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Epine dorsale du Régime militaire, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique » qui détient le Pouvoir dictatorial, total, intégral, absolu..…

  2. Ils étaient quoi? zid yabouzid des centaine de milliers. Vraiment ont ne sais plus qui est coupable dans cette écurie Algérie ! Certain double ou même triple nationalité d’autre des étudient qui ont us tout gratuitement pour aller servire d autre nations . Kwada!

  3. nous ne sommes pas des egyptiens ni tunisiens,ni libyens,ces slogans des pseudos printemps arabes ne sont pas les notres,systeme dégage,rendez nous l’algerie,a bas la dictature et autres slogans creux pour retomber dans les mémes travers de l’histoire juste aprés.et quand ca sort de l’intelligentia kabyle,franchement ca laisse pantois.vous n’avez pas le droit d’entrainer la société et le peuple kabyle dans vos réves de printemps a l’aradia,parce que nous avons le notre qui est,L’AUTODETERMINATION!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici