Des Kabyles de Service pour réélire Bouteflika ?

21
Ould Ali El-Hadi et Amara Benyounès
Ould Ali El-Hadi et Amara Benyounès

ALGÉRIE (Tamurt) – Le système dictatorial et despotique d’Alger fait appel aux KDS (Kabyles De Service), à la veille de son simulacre électoral du 17 avril prochain, pour élire sa momie Bouteflika ou l’un de ses clones. Tous les noms vomis en Pays kabyle pour leurs trahisons avec le pouvoir algérien refont leur apparition ces derniers temps.  Ahmed Ouyahia, Amara Benyounes, Abdelmalek Sellal, Khalida Toumi, Abdelmadjid Sidi Said, Oul Ali Elhadi et autres. En somme, une bonne brochette de renégats est appelée à la rescousse.

Quelques observateurs parlent d’un clan Kabyle, mais en réalité, il n’en est jamais. Car, ces personnes ne sont réalité que des commis, au service des clans mafieux régnant en Algérie au nom du négationnisme arabo-islamique.

Des traîtres qui n’ont pas de cœur pour penser à la Kabylie, mais plutôt des ventres insatiables dans des corps sans aucune dignité. En témoigne le flagrant excès de zèle que ces personnes affichent pour prêter allégeance au au régime algérien; et en l’occurrence ici au nain d’Oujda
Celui-là même qui croit insulter une énième fois le peuple kabyle à travers cet alignement, en première ligne, des Kabyles de service comme de la chaire à canon, pour les besoins de sa campagne. Les autres ne sont pas en reste, ceux qui essayent d’entraîner le peuple kabyle dans un soulèvement contre le 4è mandat de la momie d’Oujda, tentent à travers les kabyles de régler leurs querelles pour la redistribution de la rente.

Qui aurait imaginé qu’un Amara Benyounes pourrait effacer devant lui des corrompus de première espèce tel Amar Ghoul, Belaiz, Belkhadem et autres, et leurs ravir la vedette en matière de « léche-bottisme» pour Bouteflika.
Ou encore une Khalida Toumi qui s’offre aux Arabo-Islamo Baâthiste pour transformer la capitale de Massinissa en Capitale de la culture Arabe ?

Mais, ce nain dictateur sait-il au moins que ces traîtres qu’il a choisi, ne représentent absolument personne en Kabylie, encore moins leurs familles ?
Bouteflika n’est pas sans savoir que la bave du crapaud ne peut jamais atteindre la blanche colombe ! La Kabylie ne compte que sur ses dignes enfants pour se faire un destin meilleur. Le clan de Bouteflika, comme le clan de ceux qui aspirent à lui succéder cherchent à se servir de la Kabylie pour installer leur pouvoir avant de la poignarder dans le dos. Mais ceux qui ont trahis la Kabylie doivent savoir que l’Histoire, impitoyable, les a déjà jugé.

Amenay A

21 COMMENTAIRES

    • Tout est clair à présent .ces kds traîtres aux services des impérialistes et colonisateurs ..ils sont leurs bras et leurs chiens de garde..Les kabyles doivent concentrer toute leur force contre ces kds..Une fois isolés..il va de soi que l’application sur le terrain de l’autodétermination commencera.Les citoyens pourront imposer tamazight partout ,au tribunal ,jugement en kabyle avec interprètes en attendant la fin du khorotisme etc ,etc..ce sont ses kabyles qui nous empêchent de réaliser notre rêve,la Kabylie libre !
      Frères mettons à genoux ces kds indignes et tout s’accélérera..

      Tous contre eux…et la fin du cauchemar s’écrira.

      Le pouvoir une fois dépourvu de ces bras directs qui nous frappent n y pourra rien avec son armée ni ces gendarmes et ces flics..Tout ce tiens.. A bas les kds avec leurs DRS toile d’araignéees!!!! Le pouvoir ensuite en lui fera la peau plus facilement. Extirpons-les un à un en unissant nos bras et notre intelligence. A bas les kds !!!!

  1. ILS SONT NOMBREUX CES KABYLES  » des  » SERVICES !

    Il faut dire d’abord que ces valets et serviteurs du Régime militaire doivent tout à la SM-DRS qui les a recrutés dans la prime jeunesse déjà : Ahmed Ouyahia, Amara Benyounes, Abdelmalek Sellal, Khalida Toumi, Abdelmadjid Sidi Said, Oul Ali Elhadi…

    Et puis, ils sont très nombreux ces Kabyles qui, depuis 1962, participent à la politique criminelle de l’arabisation-islamisation. Combien d’Instituteurs, Profs, Pédagogues, Écrivains, Journalistes, Fonctionnaires au sein de moult institutions, Écrivains… d’origine kabyle, travaillent et diffusent la langue arabe, laquelle corole et véhicule l’Islam ? Des milliers! Catastrophe ! Khalida, et tant d’autres ! Et naguère, Velqacem Nath Velqacem, Avdella Cheriet (cousin du chanteur Idir), etc., etc. Par qui commencer ? Par qui finir ? Ils sont tous infestes, supplétifs, valets, traitres, harkis, collabos…..

    Kamel BELKACEM était le propagandiste du Régime militaire, Nourredine NAIT-MAZI aussi (El Moudjahid). Ait Ouali était le Monsieur censure de Boumediene, il avait son bureau à la Présidence, à coté du Colonel Zeggar….Bon nombre de journaliste d’El Moudjahid, Algérie Actualité, La TV officielle, les Radios, etc. etc.

    C’est le  » Pouvoir militaire dominant  » qui a choisi :

    -1) son  » organe répressif dominant  » ( la SM, DRS, instrument de terreur meurtrière) qui comprend beaucoup de Généraux kabyles, tout comme les Forces spéciales et… ,

    -2) son  » idéologie dominante  » ( l’arabo-islamisme, idéologie de rejet et d’exclusion, chauvine et jacobine, fascisante et mystificatrice ),

    -3) sa  » propagande dominante  » : presse, télévision, radios diffusant le mensonge total, l’intox et la désinformation….

    La consécration politique, institutionnelle et constitutionnelle (Charte de 1976) de la domination de l’idéologie arabo-islamique est le fait du Pouvoir militaire dictatorial qui repose sur la répression, l’autoritarisme, la soumission et » la domination « . C’est pourquoi, il faut désigner et attaquer Le Pouvoir militaire  » dominant, de domination  » et ses  » mécanismes, systèmes et artifices de domination « , globalement et dans le détail, tout entier !

    REGIME MILITAIRE et CLANIQUE, pas éthnique ou régional!

    Nous avons affaire à un Pouvoir dictatorial de nature » militaire et clanique » . Mais, » pas ethnique ou régional « . Le tenants du discours culturaliste et identitariste le qualifient de régional, raciste, arabo-islamiste, etc. » pour ne pas dire » sa » vraie nature » , la véritable nature du pouvoir en place, et donc fuir la vérité, car tout simplement ces / nos » agitateurs extrémistes » (ne sont pas des » opposants politiques » ) sont pour la plupart d’entre eux des valets et serviteurs zélés du DRS, ce sont des (manipulateurs) manipulés qui jouent sur lestrès ensible » fibres identitaires (linguistiques, culturelles et/ou religieuses), attisent les haines, sans pour autant avoir une position oppositionnelle face au Régime militaro-mafieux en place depuis 1962. Bien plus ils sont alignés sur la » ligne dure « , celle des faucons et ultras de la Junte criminelle et prédatrice, à savoir celle des Maitres « gestapistes » du DRS et de l’Etat-major….Alors même que de nombreux Kabyles (et chaouis) servent ce Régime sanguinaire et mafieux. Bon nombre de Kabyles à la tète de la Police politique, et ce depuis 1962, et à l’Etat-major. Bon nombre de Kabyles ont servi et servent encore dans les » appareils de répression : Le DRS surtout et d’abord, la Gendarmerie, la Police, les Forces spéciales, les Milices, les Escadrons de la mort, etc. Bon nombre de Kabyles dans les » organes de propagande » : journaux, radios, TV, Sites, Blogues….contrôlés par le DRS. Bon nombre de Kabyles dans la politique criminelle et abrutissante de l’arabisation-islamisation de l’enseignement et de la culture, et bon nombre de Généraux Kabyles du DRS sont dans le service de manipulation (recrutement et entrainement des extrémistes islamistes)…Bon nombre de ces Généraux ont fait partie de ceux qui ont planifié et engagé la guerre civile (1991-2014), participé aux massacres, assassinats, attentats, et autres crimes de masse…Ce sont majoritairement des Kabyles qui sont à la tête du très » gestapiste » DRS.

    Le POUVOIR REEL : C’EST LE DRS .

    Le DRS est le Pouvoir réel, le Sommet de la « Pyramide du pouvoir », c’est l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Epine dorsale du Régime militaire, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique » qui détient le Pouvoir dictatorial, total, intégral, absolu..…

    LA KABYLIE SE PORTERA A MERVEILLE DÉS LA CHUTE DE CE POUVOIR MILITARO-MAFIEUX

    Les régions amazighs auront une large autonomie régionale dans l’Etat de droit pluraliste, démocratique, moderniste et progressiste, et se portera à merveille. C’est surtout un atout pour la Kabylie qui a une Diaspora importante un peu partout dans le monde.
    La Kabylie doit se monter généreuse et solidaire des Amazighs de toute l’Afrique du nord : Touregs, Chenouites, Chaouis, Rifians et…

    • Juste pour attirer l’attention des lecteurs de ces commentaires, Avdhellah Cheriet n’a aucun lien de parenté avec Idir. Donc, il faut cesser de mélanger les torchons et serviettes.

  2. Abdelmadjid Sidi Said, été l´un des mbrs du commandant terroristes islamiste qui ont fait une tentative détournement avorté{{ {(Il y a eux des vitcimes mais sans faire bcp de dégat!)} }} l´avion de la compagnie Air France en 94. Tout court avant son découlage de l´aéroport international d´alger destination Paris, des hommes armé fut introduit dans l´appareille, Abdelmadjid Sidi Said n´a pas été parmis les ravisseurs , il a jouer le role aiguilleur du cie, l teléguidant les actions du déroulement de la prise d´atage!

    Vous voyez sont les terroristes de profession qui gouverne en algerie!

    • yeqar ccix muhend lmonin adak hlun madimcumen ad mseglun nesarem tufiq d botafliqa daamaraben yunes ademlseglun adibin yitij af tmuertn neg

    • A Mohand je ne sais pas ou t’es partis chercher tout ca ‘ arretez d’accuser les gens sans preuves pour moi c’est de la calomnie . thannemirt

  3. Pourquoi vous avez omis de citer Toufik et djebar? ainsi que d’autres cadres bien placés au summum de l’état. En algérie, tlmde est utilisé , les chaousi , les oranais, les constantinois…..etc. Tout le peuple algerien est utilisé.
    Pis je suis étonné de lire toujours un kabyle de service…..et vous pensez que les autres kabyles qui ne sont pas au pouvoir sont bons?
    J’avais cette idée lorsque j’étais enfant, au fil du temps je découvre que les kabyles sont aussi pourris que les arabophones , les chaouis et autres. Je ne vois aucune distinction entre un arabe et un kabyle. Les kabyles aussi sont des dictateurs , alors arrêter de considérer que nous sommes differents….
    Merci de publier

  4. un jour la kabylie sera libres et ces chiens seront jugé par le peuple kabyle et pendu haut et court
    ce n’est qu’une question de temps

    • azul, ils repondront aux tribunaux du peuple kabyle ,dire que ce sont des anciens rcd pour la plupart ,une algerienne debout disait-elle dans le temps cette messaoudi en a decu beaucoup .
      ces gens sont plus algerois que kabyles du serail ,il ne connaissent que leurs interets ,des laches ont devraient nous kabyles leur faire de la mauvaise pub a fin qu’ils se sentent genés quand il franchissent la frontiere du pays kabyle qu’ils tremblent en arrivant a tamurt qu’ils ont salieet trahi .

    • {{Recherche historique effectué par : ALPH MEYER interprète de l’armée 1858

      ORIGINAIRE DES HABITANTS DE LA KABYLIE.

      D’APRES LA TRADITION LOCALE}}

      La tradition rapporte que les habitants des montagnes de la Kabilie étaient tous originaires d’autres pays.

      FLISSA.
      •i
      Les habitants des Flissa sont d’origine arabe : les uns viennent des Isser, des Béni Tour, de la Mitidja et des Béni ‘Aïcha, d’antres viennent des Béni Dja’ad et des Béni Seliman ; tous se sont réfugiés dans ces montagnes.
      Flissa avait quinze enfants et de grandes richesses. Beaucoup de gens émigrèrent et vinrent le rejoindre; ils se soumirent à lui et le prièrent d’être leur chef. Il accepta, et donna son nom au pays.

      BENI OUAGUENNOUN.
      La montagne occupée par les Béni Ouaguennoun se nommait, jadis, Mezzana (1). Le premier qui vint s’y établir se nommait Guennoun. Beaucoup de personnes émigrèrent, vinrent le rejoindre, et lui abandoi nèrent la direction des affaires. En sa qualité de chef, il donna son nom à la montagne, et les habitants prirent celui de Béni ou-Guennoun, que l’on prononce actuellement Béni Ouaguennoun.

      BENI DJENNAD.
      un arabe nommé Djennad est le premier homme qui vint s’établir
      dans ce pays. Il était puissant, très-riche, et avait avec lui ses frères et une suite composée d’environ 300 cavaliers; il s’installa à an endroit actuellement nommé Bizar.

      ZEKHFAOUA.
      Le premier homme qui vint occuper cette montagne se nommait Zerer’fa. On changea en kha £ le r’ain (&), que l’on trouvait trop dur à prononcer, et son nom fut alors Zerekhfa. La tribu qui lui était soumise prit le nom de Zekhfaoua.
      On dit que Zerer’fa était originaire du H’araza.

      BENI AICI.
      Le premier qui est venu occuper le pays où se trouvent actuellement les Béni Aïci était d’origine arabe, de la tribu des Oulad Sidi ‘Aïça; il fut surnommé El-Aiçaoui, du nom de sa tribu. Par euphonie, on supprima le ouaou ( j ), et l’on donna au pays qu’il commandait le nom de Béni ‘Aïça.
      La dénomination de Béni ‘Aici s’étend sur les Ma’atk’a, les Béni Zemenzar, les Béni Doualaetles Béni Mahmoud.

      1° Béni Yanni. — Le premier qui s’est établi dans cette tribu se nommait Naïli, d’après le nom de son pays originaire, car il était de la tribu arabe des Oulad Naïl. Son nom étant trop difficile à prononcer, fut modifié. On supprima le lam (J), que l’on remplaça par le nuun ( y ) ; et le ta { ^ ) fut mis à la place du noua ,u). Cette transformation faite, on désigna les habitants sous le nom de Béni Yanni.

      2* Béni Boudrah, – Le premier qui vint s’installer dans cette montagne ‘-tait un nommé Bou-Dar. On ajouta un deuxième ra (**) à son nom, et on en fit Boudrar. La tribu qu’il commandait fut désignée par son nom, précédé du mot Béni (descendants). On dit qu’il était originaire des Arabes du-Zab.

      3° Béni ‘ali Ou-h’ahzon. Un homme, originaire des Arabes de Tithri, nommé ‘Ali ou-H’arzoun, est le premier qui vint occuper celte tribu. Ceux qui vinrent s’installer auprès de lui acceptèrent son autorité et prirent le nom de Béni ‘Ali ou-H’arzoun.

      ILLOULA.
      Voici l’origine d ce nom : Le premier homme qui vint s’établir dans le pays qu’ils occupent actuellement se nommait Melloul. On supprima le mim ( -) pour faciliter la prononciation, et on mit à sa place un alif ( I ) avec un kes’a ( — ); on en fit aussi Illoula, nom par lequel la tribu fondée par Melloul est désignée. Le mot Béni n’a pas été mis devant ce nom parce qu’il aurait été désagréable à l’oreille.
      Melloul était originaire des Arabes du Ferdjioua, à l’est de Sétif.

      BENI YAHYA.
      Un homme nommé Yahya, originaire des Arabes des Béni Seliman, vint s’établir dans ce pays et donna son nom à la tribu qu’il commandait.

      OBSERVATIONS.
      Les tribus portent toutes le nom de leur fondateur, c’est-à-dire du premier qui était venu s’établir dans le territoire actuellement occupé par elles. On a presque toujours ajouté Béni (enfants, descendants, etc.) devant le nom de ce premier chef.

      CHANGEMENT DE LANGAGE. Nous allons, d’abord, donner l’origine des tribus qui ont occasionné ce changement

      Moins trois tribus, toutes les montagnes de la Kabylie sont occupées par des gens d’origine arabe. Les trois tribus exceptées sont: les Béni Fraoucen, les Béni ldjer et les Béni R’obri. Voici ce que la tradition a laissé à leur égard:

      Ces trois tribus sont originaires de l’Orient et sont venues du pays d’El-Fers (la Perse Iran), s’établir dans les montagnes qu’elles occupent actuellement-, elles parlaient un langage étranger à la langue arabe et formaient trois kabila (confédérations) : la première, El-Fers, c’est celle des Béni Fraoucen; la deuxième, des Béni Sedjeran, soit les Béni ldjer. et la troisième, de Béni R’obran, actuellement les Béni Ghobri.

      BENI FRAOUCEN.
      Le chef de la k’ebila des Béni, Fraoucen, c’est-à-dire d’EI-Fers, avait avec lui 600 cavaliers lorsqu’il arriva à Djema’t Es-Saharidj; ce pays lui convint à cause de la grande quantité d’eau et de fontaines jaillissantes qui s’y trouvaient.

      Le chef d El-Fers, nommé Sa’ad Imw ‘Abed, l’ayant Irouvée à sa convenance, s’y établit avec ses troupes, qui se construisirent «les maisons et se regardèrent comme les maîtres de la ville.
      On fit subir quelques modiûcations au mot El-Fers, parce qu’il aurait été trop dur de dire Béni El-Fers -, on supprima l’article el ( JI ), on intercalla un ouaou ( j ) entre le ra (j ) et le sin (<*>), et on mit un double fath’a (tanouin ) sur , ,-); ce tanouin est généralement remplacé par un noun (y, tiit.il; on dit, alors, Béni Fraoucen (1).

      BENI IDJEK
      La kabila des Béni Nedjeran s’installa dans le pays occupé aujourd’hui par elle, sous le nom de Béni ldjer. Ce pays ayant plu à leur chef, ‘Abdallah ben ‘Amran, il s’y fixa définitivement.
      Le mot de Nedjeran subit la modification suivante : le premier noun (y ) fut remplacé par un i’a (<£) ; le deuxième noun ( y ) fut complètement supprimé, et le ra [j ) prit un sikoun [ — ) et l'on dit, alors, Béni ldjer. BENI GHOBRI. La kabila des Béni R'obran s'établit dans la montagne qu'elle occupe actuellement, et à laquelle elle a donné son nom, que l'on modifia ainsi : suppression du noun (y ) final de ce nom, kesra (— ] placée sous le ra (,), ce qui fit R'obri; la tribu et la montagne furent nommées Béni R'obri. Le chef de cette k'ebila, 'Ali ben Khaled, avait à sa suite environ 800 cavaliers lorsqu'il arriva dans le pays. Cette montagne lui plut à cause de la grande quantité d'arbres qui s'y trouvaient, ce qui le détermina à s'y installer avec sa suite. Nous avons dit que ces trois tribus sont, d'après la tradition, originaires d'El-Fers- IRAN, mais chacune d'elles prit le nom de sa kabila: cependant leur langage était le même, et c'est, du reste, celui qu'elles parlent encore aujourd'hui. On racontait que le territoire commandé par le souverain de Djema't lis-Saharidj, Sa'ad bon 'Abed, s'étendait depuis cette cité Ces trois tribus avaient une grande quantité de femmes et de filles : elles marièrent ces dernières aux habitants des tribus d'origine arabe dont nous avons parlé; les enfants provenant de ces alliances apprirent le langage parlé par leurs mères, c'est-à-dire El-'Adjamia, nom par lequel on désigne toute langue autre que la langue arabe. Le grand nombre des alliances contractées entre ces trois tribus et les tribus arabes, jointes aux rapports constants qui existaient entr'elles, ont fait accepter leur langage par celles-ci, et toutes les tribus le parlent aujourd'hui. Voilà la cause du changement de langage qui a eu lieu dans toutes ces montagnes.

  5. {{Azul,

    Lukan am zik, asmi tella tmurt Iqvayliyen tekker, tesεa lqwanen-is, ad twanfan akw alemma emmuten. Ma yella ɣelteɣ, surftiyi.

    Si c’était comme autrefois, quand la Kabylie avait ses propres lois (règlements coutumiers) dans chaque village, ils seraient bannis définitivement à vie.

    }}

    • Ou puis je trouver ces lois sur l’internet. tout ce que je me rapelle dela Kabylie c’est les coupeurs de coui,,,, qu’ils soient parents, voisins ou le mec de la mosque qui vous interdisent meme de respirer. Si c’est cela les lois dont tu parles tu les gardes pour toi. Franchement la Kabylie etait au Moyen Age avant la colonisation francaise. Le Moyen age a la sauce arabo-islamique. Tout est a refaire et inventer pour joindre les nations civilises.

    • Oub puis je trouver ces lois sur l’internet. tout ce que je me rapelle dela Kabylie c’est les coupeurs de coui,,,, qu’ils soient parents, voisins ou le mec de la msoque qui vous interdisent meme de repsirer. Si c’est cela les lois dont tu parles tu les grades pour toi. Franchement la Kabylie etait au Moyen Age avant la colonisation francaiise. Le Moyen age a la sauce arabo-islamique. Bien sure de nos jours nous avaons nos hatrkis KDS qui feront tout pour nous barrer la route.

      • {{Ay izem,

        Tout d’abord le Moyen Age n’était pas du tout une période arriérée comme tu le crois, c’est plus compliqué. [Les historiens ont corrigé beaucoup de ces erreurs depuis longtemps->https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82ge_sombre]. Ensuite, la Kabylie n’était pas non plus arriérée avant la colonisation française. Tu ne connais pas ton histoire, {[amezruy n tmurtik->https://kab.wikipedia.org/wiki/Leqbayel]}. Elle ne l’était pas non plus avant les invasions romaines, arabes, turques… Si tu veux connaitre un peu cette Kabylie n zik, écoute ces 5 vidéos de [Youcef Allioui sur L’Organisation socio-politique traditionnelle de la Kabylie ancienne->https://www.youtube.com/watch?v=ttO57b39zd0], ensuite tu pourras lire des livres si tu es toujours intéressé.

        }}

      • ruh akiwat uvahri !di paris akan ada kktali! a izzan. tu pense que tes francais n avais pas des colines ou aller chez eux pour venir comme des laches chez nous? c est 1977 que les usa ont fait le film sur la gerre des etoiles et just apres la sortit du film il y a us execution par la guiotine pour la derniere fois 1977.qarna-s stakvaylit: qvay attawtad a qajun, muqal imawlani-s!ont est arriver au resuta ou un integriste assasine une kabyle dans la rue sans risque totale! avant ce n est pas une loi ,mais un membre de sa famille au moi luis fera boufer sont seks rien que pour des parole mal placer particulierement d un enemie.aya qawad franca

  6. Saint Augustin disait « un tyran ne peut régner que sur un peuple pervers »; pouvez-vous imaginer un seul instant le contraire ie un tyran régner sur des hommes libres ? Impossible.

    • nahartv chourouk tv alnasrtv almagharibiatv ecc plein de tv islamiste et baathiste
      C’est pour quand une tv Kabyle sans chanson et sans danse et sans timacrat un tv en sens propre de mot qui peu nous défendre comme france24

    • Vous avez parfaitement raison cher Mr Amenay, un peuple libre ,un peuple digne, ne peut accepter un tyran comme responsable.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici