Assassinat de trois personnes à Ghardaïa : Le pouvoir déclare la guerre contre les Mozabites

3

MZAB (Tamurt) – Juste après la mise en liberté d’une trentaine de prisonniers criminels qui n’ont pas purgé leurs peines, trois Mozabites ont été tués hier dans la ville de Ghardaïa par des « inconnus ». Les trois victimes ont été tuées par balles. Leurs corps sont toujours gardés à la morgue de la ville et le pouvoir refuse de donner leur identité. La situation est dramatique au pays des Mozabites. C’est un climat de guerre qui y règne.

Les civils Mozabites sont prises pour cible. Des policiers en civil et des voyous, selon des témoins qui ont pris attache avec notre rédaction, s’attaquent à tout ce qui appartient à la communauté Mozabite ou ce qui symbolise cette minorité.

Devant la gravité de la situation, le régime algérien a propagé des informations qui atteste que les trois victimes sont des arabes ce qui est faux. Il s’agit malheureusement de trois autres Mozabites innocents. Plus de 200 personnes ont été grièvement blessées lors des affrontements entre mozabites d’un côté et des Arabes et policiers en civil de l’autre.

Ce qui est remarquable, c’est qu’à Ghardaia, la police est derrière cette guerre, contrairement à 2001 en Kabylie où c’était la gendarmerie qui avait donné l’ordre de tirer sur la population.

D’ailleurs, une délégation de plusieurs ministres, de l’armée et de la gendarmerie s’est rendue dans la région, ce matin, sauf El Hamel, premier responsable de la police qui a brillé par son absence.

Par ailleurs, il n’est pas à écarter de voir la région des Chaoui comme prochaine cible du régime raciste d’Alger. Les insultes proférées par Sellal avant-hier contre les habitants de cette région ne sont pas un fait du hasard. En politique, il n’y a pas de hasard !

Saïd F

3 COMMENTAIRES

  1. Je suis solidaire avec mon confrère Mre Mounir avocat à Ghardaia et avec mon ami Khodir Sekouti dont le cabinet pour le premier et la maison pour le deuxième ont été incendié par les criminels,repris de justice arabes chaambas sous l’œil et le silence complice des services de police présents en force dans le cartier,comme je tiens à préciser que les trois jeunes tués sont des arabes chaambas qui s’ en est pris à un barrage de la police qui ont la main facile sur la gâchette.Par ailleurs plusieurs blessés mozabites ont été transféré au CHU Mustapha Bacha à Alger.

  2. Au MZAB, le DRS JOUE LA MANIPULATION A FOND !

    Comme toujours, c’est le DRS qui fout la merde, manipule, élève les uns contre les autres, met le feux aux poudres, ajoute de l’huile, attises les haines, provoque, instrumentalise, et ouvre  » la boite de pandore de la violence « . Le DRS a tout intérêt à diviser encore plus, isoler les uns et les autres, séparer les communautés, les régions ! A la manière coloniale, selon la formule du Marchal Bugeaud : diviser (encore) pour régner (davantage). La formule est efficace, magique, porteuse, c’est celle que le Régime militaro-mafieux a toujours utilisé depuis 1962….

    Ce qui se passe dans le Mzab est une grande et gigantesque manipulation du DRS, pour créer un  » Ecran de fumée », un  » épais nuage « , » un voile  » lui servant à masquer les luttes au sommet du Pouvoir militaire entre le DRS et l’ETAT-MAJOR, à l’approche de la mascarade électorale d’Avril 2014. Par sa propagande relayée ses médias (journaux infestes, radios tar tar, tv taz taz, Blogs et Sites pourris), le DRS intoxique et leurre la population, pour détourner et  » fabriquer l’opinion  » à sa guise…..

    Le Pouvoir militaire (les Généraux) bloque et asphyxie le pays, domine complètement la Population civile, surveille et contrôle l’Institution militaire (l’Armée) , neutralise totalement l’opposition (les partis sont  » dans le rang « , dans le  » giron » du Pouvoir militaire en général, et chacun son Clan en particulier) , réprime les militants de droits de l’homme et casse la Ligue LADDH (fractionné en plusieurs tendances), sape et sabote les Syndicats autonomes……

    Le Pouvoir militaire (hiérarchie=les Généraux) et aux mains des Maitres du DRS (d’abord), et des Généraux de l’État-major ( ensuite) . Ce Pouvoir militaire est là pour massacrer la population et accaparer toutes les richesses, à leurs profit, et au bénéfice des soutiens du Régime militaro-mafio-bureaucratique qui pille tout….

    L’Opposition est neutralisée, battue par KO par le DRS, les partis ne sont que des  » paravents civils  » du Pouvoir militaire….Avant 1989, on avait un  » parti unique « , après 1989 on a un  » parti pléthorique « , plusieurs partis….qui roulent tous pour  » un  » /  » le  » Pouvoir miliaire, et chacun pour tel ou tel Clan mafieux ! Les Clans mafieux qui forment, composent la Junte dictatoriale militaire au pouvoir…
    ……………………………………………………………………………………………

    Le  » Régime militaire dominant  » a choisi son » idéologie dominante  » : l’arabo-islamisme, une idéologie fascisante et mystificatrice, de rejet et d’exclusion, jacobine et chauvine (sur le modèle français)….Il a son  » appareil de répression  » dominant : DRS, Gendarmerie, Police, Forces spéciales, et secrètement le DRS a crée des  » Escadron de la mort « , des milices, des  » groupes dits d’autodéfense  » et autres officines criminelles et barbouzardes…Il a ses  » organe de propagande  » dominants : journaux infestes, radios tar tar, tv taz taz, Blogs et Sites pourris, même à l’étranger, notamment en France et au Canada…
    …………………………………………………………………………

    Tamazight n’intéresse pas ce Régime criminel, ce qui l’intéresse c’est de manipuler, jouer les uns contre les autres avec Tamazight, avec le prétexte kabyle, diviser la population,neutraliser l’opposition, instrumentaliser la question culturelle et linguistique amazigh pour les intérêts politico-politiciens du Pouvoir régnant….
    …………………………………………………………………………
    Le Régime militaire n’entend pas  » résoudre les problèmes, car ce n’est pas de son intérêt, bien au contraire, il fait tout pour le pourrissement et l’exacerbation de la

  3. tout á fait juste, ce n’est pas par hazard que sellal a insulté les chaouis, probablement les chawis sront la prochaine cible du pouvoir assassin pour faire un genocide des amazigh cette fois ci avec les chawis.
    souvenez vous q’en kabylie en 2001 pendant les afrontements, zarhouni parlait de guarmah massinissa ( collegien lâchement assassiné dans la brigade de gendarmrie) d’un voyou alors qu’en vérité il etait un collegien brillant á l ecole qui a un pere instruit et n’a guère la personalité d un delinquant bien au contraire.mais á ce moment là, les propos insultant de zarhoni vers ce jeune garçon visait seulement á embraser davantage la rue et mettre en colère les kabyles dans le but d être reprimés et envoyer des gendarmes et crs pour les assassiner davantage.
    toute cette politique assassine ne vise qu’à reprimer les amazigh qui sont entrain de se reveiller partout, et c est la crainte de perdre le pouvoir par une revolution qui les fait agir ainsi, car ils savent pertinament qe c est les amazigh qui sont á l’avant garde et qui comprennent le mieux leur dirigeant mafieux et assassins. la revolution en libye a ete enclenché par des amazighs. je sais une chose, ça sent trés mauvais l’apré 17 avril, cette fois-ci c est trés serieux.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici