Bgayet/ Marche du 15 avril – Une grande foule a répondu présente

0

« Nous vous donnons rendez-vous le 20 avril à 11 heures au campus de Targa Ouzemour pour accompagner nos frères du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) dans la marche qu’ils ont programmée pour dénoncer le système et rejeter les élections». C’est en ces termes que Mouloud Deboub, président du bureau régional du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) de Bgayet clôturera son intervention lors de sa prise de parole au niveau du siège de la wilaya, lors de la marche du 15 avril.

Plus de mille personnes ont marché, ce mardi, de Targa Ouzemour jusqu’au siège de la wilaya pour clamer haut et fort leur rejet des élections présidentielles du 17 avril et l’officialisation de Tamazight.

L’orateur rappellera que c’est ce même régime, qui compte sur les voix des kabyles, qui a programmé une campagne anti-kabylisme depuis son intronisation à la tête de l’état algérien avec la bénédiction du clan d’Oujda. Il dira, en substance, qu’alors que le RCD a exigé l’installation d’une commission indépendante pour l’organisation de la transition, le pouvoir a répondu par la désignation du président du conseil constitutionnel, du ministre de l’intérieur et de celui de la justice issus du même patelin que le président Bouteflika.

Les présents n’arrêtaient pas de scander des slogans hostiles au pouvoir d’Alger. Outre les militants du RCD, il y avait également, lors de ce rassemblement et ce en nombre important, ceux du MAK qui exhibaient le drapeau amazigh. Il est attendu plusieurs milliers de personnes à la marche grandiose du 20 avril que compte réussir le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie.

Massidida

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici