Les islamistes envahissent les cités universitaires

33

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les résidences universitaires sont devenues la nouvelle cible des islamistes à Tizi-Ouzou. Les cités pour jeunes filles sont les plus visées. Des jeunes filles islamistes mènent inlassablement des campagnes de propagandes islamistes afin de convaincre les jeunes étudiantes Kabyles d’opter pour le port du voile et de la pratique religieuse. Dans les chambres, le réfectoire, …des groupes de jeunes filles ne perdent aucune occasion pour faire des prêches propagandistes. Aucun espace n’est épargné.

La politique de ces islamistes, dont certaines sont des militantes du Hamas, un parti politique extrémiste et anti-Kabyle, porte ses fruits. Certaines jeunes filles finissent par tomber dans le piège de la secte salafiste.
« Les jeunes filles islamistes mènent leur campagnes sans relâche. Elles arrivent parfois à convaincre certaines étudiantes, mais leur propagande est vraiment inquiétante. Elles considèrent l’arabe comme seule langue qu’il faut apprendre. Elles prétendent que les portes du paradis seront grandement ouvertes à celles qui porteront le voile et abandonnent les tenues vestimentaires traditionnelles et de style européennes et d’autres absurdité », nous a fait savoir Karima étudiante à l’université de Tizi-Ouzou et résidente à la cité M’Douha.

Le régime veut à travers ces campagnes viser la femme Kabyle universitaire. Une bonne stratégie qui consiste à éliminer la culture Kabyle à la racine.

Karima Oufli

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici