Gaz de schiste ou le cadeau empoisonné

11

ALGÉRIE (Tamurt) – La France à la recherche de nouvelles alternatives à la fracturation hydraulique (c’est-à-dire la technique nécessaire à l’extraction du gaz de schiste) a trouvé le terrain idéal, l’Algérie ! Merci à Bouteflika ! Quand on sait que Monsieur Laurent Fabius parlait déjà fin 2012 de la signature imminente d’un partenariat fin 2012, on ne s’étonne pas que Bouteflika ait donné son feu vert le 21 mai dernier à l’exploitation des gaz et huile de schiste en Algérie. Le tout sans consultation du Parlement algérien ni débat public !

GDF Suez serait en course pour exploiter les gaz de schiste. « Nous prenons acte de la loi et nous étudions la possiblilté de chercher ou d’exploiter les gaz non conventionnels en Algérie », indique un porte-parole de GDF Suez.

Selon les autorités algériennes, Abdelaziz Bouteflika aurait demandé au gouvernement de veiller « à protéger l’environnement » lors de la prospection et de l’exploitation !!! Rien que ça. Lorsque l’on sait que l’environnement est le dernier soucis de ce dirigeant plus inquiet pour ses finances que pour sa population ! D’après le site d’informantion Maghreb Emergent, le ministère de l’Energie algérien voudrait produire 60 milliards de m3 par an, soit 12.000 puits à forer sur une durée de 50 ans.
Il faut savoir que l’exploitation des gaz de schiste est une exploitation polluante. Elle nécessite de grosses quantités d’eau, soit 10’000 à 15’000 m3 par forage, selon une estimation de l’Institut français du pétrole. De plus, on ignore les effets à long terme des additifs contenus dans le liquide de fracturation. Des risques de contamination des nappes phréatiques ne sont pas exclus. De plus, la technique de la fracturation hydraulique est susceptible de provoquer des séismes.
Enfin, le gaz de schiste n’est pas une énergie renouvelable. Même si elle repousse le pic gazier, cette ressource fossile est limitée dans le temps et a une forte empreinte territoriale.

Que les Français se réjouissent !! Eux qui ne voulaient pas de gaz de schiste sur leur territoire, leurs dirigeants ont trouvé une bonne poire !!!
Affaire à suivre

Aqbayli

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici