Ramadan, le pouvoir islamise : De nouvelles émissions religieuses à la radio chaîne deux et la télévision A4

17

ALGÉRIE (Tamurt) – La télévision de propagande du régime A4 et de la chaine de radio (chaine deux) d’expression amazighe, sont sommés, par le ministère de la communication algérien, de renforcer les émissions à caractère religieux.

C’est à l’occasion du mois de ramadan prochain que de nouvelles productions sur la religion musulmane seront émises par la radio chaîne deux et la télévision A4. Deux chaines que le pouvoir estime très suivies en Kabylie.

Des journalistes de ces deux supports médiatiques ont dénoncé la restriction des horaires réservés à la culture amazighe pour favoriser la religion. Des documentaires sur la vie de prophète Mohamed, la civilisation musulmane et le Coran domineront les programmes de ces deux chaines du régime.

Les radios locaux de Tizi-Ouzou, Radio Soumam et celle de Tuβiret sont concernées par ces programmes propagandistes, dont le seul but est de bannir la culture kabyle à travers une arabisation et la religion musulmane.

Nos ancêtres, rappelons-le, étaient des musulmans, mais sans jamais savoir prononcer aucun mot en langue arabe.

R. Moussaoui

17 COMMENTAIRES

  1. Le colonisateur a toujours utilisé deux armes en meme temps : L’islam et l’arabe.
    Si l’arabe ne marche pas, l’islam fera son effet.
    D’ailleurs toutes les transformations négativistes qui s’accentuent en kabylie, sont toutes liées a l’islam.
    Ils savent que l’arabisation n’est pas trop portée dans les coeurs kabyles, alors ils agissent sur les ésprits en créant des sentiments de doute, de peur et de culpabilité a travers la religion. D’ailleurs remarquons combien l’islam est la religion la plus triste et la plus froide de la planete. Elle fait peur, elle ne parle que de mort et de repentance.

    Voila pourquoi resister a cette religion est directement un acte de protection contre l’arabisme colonisateur.

    En gros, le protecteur de l’arabisation est l’islam.
    Sans l’islam, l’arabe aurait meme disparu.
    on doit automatiquement parler l’arabe pour devenir musulman . Et a travers l’islam on adoptera la culture arabe. Le jour ou les gens comprendront le puzzle , ce jour la ils se libéreront définitivement et sans sentiment de culpabilité. La fin de l’islam sera le jour de l’independance de toute l’afrique du nord.

  2. vive la chaine national amazigh au moins elle nous montre tout…c est une chaine multidimensionnel..et arrtez de combattre l islam..vous n irez nul part avec cette attitude..c pas l islam qui a ruine votre kabyle c les kabyles eux meme qui ont ecrase cette langue..on parle a nos enfants en francais c comme le francais est une langue avance ..on parle a nos enfants tout sauf le kabyle..dieu merci on a les villages qui sauvgardez notre langue..
    et ne pas oubliez aussi 90% des kabyles sont musulmans et on changera jamais notre religion,,..
    et votre MAK peut voir ailleurs pour sa republique…

  3. C’est clair que l’islamisation de la Kabylie est la priorité numéro 1 du régime d’Alger. Ils savent que la soumission de la Kabylie au régime arabo-islamaiste d’Alger, passera inévitablement par sa soumission à l’idéologie arabo-islamique moyen-orientale !
    Depuis la venue de ce « sacré livre » sur le bout des épées sur les terres de Tamazgha, c’est la congélation des esprits libres d’hommes et femmes qui fument « Hommes libres » !
    Pour ceux qui vont me rétorquer que l’islam est la « religion de paix et d’amour », je leur pose la question qui était posée par Kateb Yacine : « Comment se fait-il qu’un territoire qui fut gouverné par une femme (Reine Dihya) soit devenu un enfer pour les femmes ??? »
    Mr R.Moussaoui, nous rappelle que nos ancêtres étaient musulmans sans jamais parler un mot d’arabe ! J’espère que pour vous, l’histoire de tamazgha ne date pas uniquement de 14 siècles ? Ça me rappelle l’histoire qui nous a été enseignée à l’école arabo-islamique d’Algérie !
    Tanmirt

    • Comment vous dites que l’islam est une religion de tolérance ; liser les sourates taouba et anfal qui parlent de djihad contre les non musulmans et meme les musulmans non extremistes ne sont pas épargnés, cette religion est la plus dangeureuse des autres religions ; le vrai visage de l’islam est celui veheculé par les teroristes d’elkaida et es salafistes .

  4. Je trouve triste d’écrire un commentaire en sachant qu’il ne sera pas publié, nous sommes majoritaires en Kabylie pour une indépendance légitime, pour vivre librement dans un pays civilisé et dire haut et fort ce que nous pensons même si nous essuyons des désaccords ce qui est la base de la démocratie, j’ai le droit de ne pas être d’accord avec untel, l’islam amènera la disparition du peuple Kabyle, tout bonnement et je me pose souvent cette question : comment un être sain de corps et d’esprit puisse embrasser une religion pareille ? J’ai pesé mes mots Mr le modérateur, laissez nous nous exprimer même si des écrits vous déplaisent ! Merci !

  5. Les émissions religieuses sont rarement suivies par les auditeurs ! Le pouvoir mafieux et baatiste veut contrer les émissions religieuses de la chaine monté carlo et de la télévision « CNA » ,mais peine perdue !

  6. Azul felawen :
    une petite précision historique pour l’auteur de cet article ; R. Moussaoui , vous avez dit :  »
    Nos ancêtres, rappelons-le, étaient de bons musulmans, mais sans jamais savoir prononcer aucun mot en langue arabe. »

    Je suis désolé de vous dire que nos ancêtres n’etaient pas musulmans …nos ancetres étaient islamisé par la force , la ruse , la menace , le meurtre , et les genocides..comme ceux de Okba et ses sbires Ibn al Aass …ils étaient avant l’an 647 animistes , Chrétiens , juifs , …mais pas musulmans ….l’histoire des Imazighen ne commence pas par Mahomyth ,..mais à l ‘epoque de Chichnak ( chichonk le pharaon amazigh ) en passant par la grande Numidie des grands Rois Massensen , Yugurthen ..Juva …Aksil ..et Dyhia ceux qui ont resisté aux hordes arabes qui nous humilient aujourd’hui à domicile…ah ya din uqavache n’ecrivez pas n’ importe nawak …

    • Azul fellak (a l’ anonyme )
      Merci pour la précision a « l’ Moukh » mais depuis 647 à ce jour on est musulmans ? tu ne peux pas le nier ? Si tu a un problème avec L’islam a thamurt , ça c’est personnel….tu es libre de pratiquer ce que bon te semble tu es libre … si tu a un esprit obtus , tu confond arabité et islam c’est bien dommage pour toi , sinon nous ( la majorité des kabyles ) nous sommes des musulmans et on pratique un islam sains et tolérant.
      Au faite pour ta précision historique a Lmoukh
      Massensen : decede 148 AV JC
      Jugurtha , Jugurtha, né vers 160 av. J.-C. et mort vers 104 avant J.-C.,
      Juba 25 av. J.-C. – 23 ap. J.-C. (47 ans)
      Jesus Christ et Mahomet ne sont pas encore nés,

      • Azul fellak !
        La Kabylie est islamisée depuis 647 ?? Alors là, c’est à toi de revoir tes notions d’histoire ! Je suis désolé, mais la majorité des Kabyles sont, certes, de culture musulmane, mais jamais musulmans pratiquants !
        Oui la liberté suppose qu’on ait le droit de pratiquer le culte de notre choix, mais la liberté d’expression et de critique suppose aussi critique des dogmes religieux y compris l’islam !
        Sinon, l’arabité est intrinsèquement liée à l’islam et vis vers ça, et tu le sais très bien !
        Tu dis « que nous pratiquons un islam sain et tolérant », oui c’est vrai, car nos anciens ne comprenaient pas vraiment les textes coraniques et hadiths, et heureusement d’ailleurs !

    • Azul,

      Je pense qu’avant d’accuser quelqu’un d’écrire n’importe quoi il faut se garder soi-même aussi d’écrire n’importe quoi!!! Toutes les religions ont été imposées par la force. Les atrocités commises par l’Église catholique dans les sociétés qu’ils ont dominées n’ont pas d’égales. Il en reste des séquelles jusqu’à maintenant.

      Alors la société kabyle est foncièrement laïque. Il faut s’en tenir à ce principe fondateur. Tout le reste d timarna n bwal, dasfoudjagh. La liberté de conscience ne devrait pas être sélective. Tout le monde,sans exception, est libre d’embrasser la religion de son choix. Chaque kabyle doit respecter son frère kabyle qu’il soit musulman, chrétien, juif, bouddhiste ou athée. Din uqvac ishel. n zmer adnini din n ukruci maci kan din uqavac.

      Ce qui nous importe aujourd’hui en tant que kabyles, est d’aller de l’avant dans le respect mutuel avec MAK-GPK pour libérer notre patrie la kabylie et en faire un pays indépendant basé sur un État de droit et laïque.

      VIVE LA KABYLIE LIBRE ET INDÉPENDANTE

      VIVE LE PEUPLE KABYLE

      VIVE LE GPK-MAK

      • Azul fellak
        Je suis d’accord avec toi, notre priorité c’est de construire notre état Kabyle souverain, laïque et démocratique. La liberté de culte mais aussi la liberté d’expression.
        Cette liberté d’expression, suppose aussi, liberté de critique y compris religieuse !
        C’est vrai que l’Eglise Catholique a commis beaucoup d’atrocités surtout au moyen âge. Par contre, ces atrocités ne trouvent pas de justifications « divines » dans les textes bibliques de nouveau testament ! (je ne suis pas chrétien)
        Par contre les crimes et atrocités commis par les musulmans trouvent des fondements et bases dans les textes coraniques et de la Sunna ! La différence est de taille !
        Il suffit juste de lire ces livres supposés de dieu (coran, bible,…) ce sont de « sacrés livres » !
        Tanmirt

  7. Azul ! Il faut arrêter le défilement plus que gênant des photos de la première page de Tamurt et les icones de tweeter et autre « j’aime » tout aussi gênantes. Nous venons ici pour nous informer pas pour avoir le vertige au rythme infernal de ce diaporama lassant. Thanemirth de prendre note et d’arrêter ces extravagantes fantaisies de mauvais gout.

  8. Attention à la poudrière islamiste qui remettrait en jeu l´avenir de la kabylie!!, la valée de la Mezav détruite par le gouvernement qui se définit identitairement comme des partisans sans répis du sunisme, politiquement ecoulé dans les années 90, les voilas en 2014 sont en entrain de remonter sur la surface, et cette foi-ci ils ont accés liberement à des medias qui sont mit à leur disposition pour vendre jusqu´a l´ecoulement de stockage de l´islame sunite dans le pays kabyle!

    Le GPK en exil ne peut rien faire devant cette machine infernal qui va mener la kabylie tout droit contre le mur !

    • L’actuel locataire d’el mouradia avait fait fermer tous les établissements d’enseignement privé en Kabylie lors de son premier mandat. Qu’est ce qui empêche le MAK de mettre en place progressivement un système d’information, d’enseignement parallèles, etc ? Après tout, ne sommes-nous pas en train d’utiliser un parmi d’autres médias kabyles et amazighs existants sur la toile, dans ce cas précis, une des émanations du mouvement identitaire kabyle qu’est le journal en ligne Tamurt Info? Tout celà n’est rien d’autre qu’un espace de vie pour la culture kabyle à se réapproprier de manière assumée et sans modération.

    • Quand vous dites que « Le GPK en exile ne peut rien faire contre cette machine infernale qui…. ». Je pourrai vous répondre qu’il est toujours possible de mettre en place des systèmes d’information (exemple Tamurt.Info), d’enseignement parallèles ( les kurdes par exemple l’ont fait ), etc. Quand au travail de terrain du MAK , c’est aussi une option pour lui à étudier que de mettre en place des outils(même embryonnaires dans un premier temps) pour aller dans ce sens.
      Dès le début du mandat de Bouteflika, les établissements d’enseignement privés de Kabylie ont été interdits…Si les kurdes ont trouvé la parade à ce genre de situation, c’est qu’elle n’est pas insurmontable quand on sait où on veut aller.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici