Abdication surprise du roi d’Espagne Juan Carlos, après 38 ans de règne

0

Le roi d’Espagne Juan Carlos, affaibli par de multiples ennuis de santé et à la popularité ternie par les scandales, va abdiquer au profit de son fils, le prince Felipe, a annoncé lundi le chef du gouvernement Mariano Rajoy, prenant le pays par surprise.
Le prince des Asturies, âgé de 46 ans, doit devenir le prochain roi d’Espagne sous le nom de Felipe VI.

Juan Carlos, monté sur le trône à la mort du dictateur Francisco Franco en novembre 1975, a construit sa popularité en menant la transition de l’Espagne vers la démocratie, avant de connaître une fin de règne marquée par les problèmes de santé et les scandales.

«Le roi m’est apparu convaincu que ce moment était le meilleur pour procéder en toute normalité au changement à la tête de l’Etat et à la transmission de la couronne au prince des Asturies», a déclaré Mariano Rajoy lors d’une déclaration institutionnelle exceptionnelle convoquée en urgence.

Le roi âgé de 76 ans veut s’adresser «personnellement aux Espagnols au cours de la matinée», a ajouté Mariano Rajoy.

Avant même cette déclaration, la Maison Royale a publié la lettre d’abdication adressée au chef du gouvernement.

«Afin que soit mis en oeuvre le processus constitutionnel, je joins le document que je lis, je signe et je remets à Monsieur le chef du gouvernement, par lequel je l’informe de ma décision d’abdiquer de la Couronne d’Espagne», écrit le roi.

Mariano Rajoy a convoqué «un conseil des ministres extraordinaire» mardi. Pour ce processus d’abdication, il sera «nécessaire d’approuver une loi organique», a-t-il rappelé.

AFP

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici