Une kabyle, médecin, complexée

4

KABYLIE (Tamurt) – Dans son émission, Bibliothèque Médicis, sur Public Sénat La Chaine Parlementaire (LCP), Jean-Pierre Elkabach, célèbre journaliste français, demande, obstinément, à la Kabyle Farah Bedar, médecin, qui accompagnait Fadila Sammari auteur d’un livre intitulé «Chroniques françaises, destins algériens», de lui dire si elle se sentait plus Kabyle qu’Algérienne…

La Kabyle lui répondit ne pas être séparatiste !!

Décidément, on a beau être médecin, en France de surcroît, et entretenir l’amalgame entre la culture de l’Algérie arabo-musulmane et celle de la Kabylie laïque et démocratique.

Rédaction Tamurt Fadila Sammari (Editions Chihab)

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici