Cri de détresse des Mozabites – Des détenus torturés dans la prison de Ghardaïa

0

Un autre scandale de torture commis par les gardiens de la prison de Ghardaïa est signalé. Un jeune Mozabite, Bedjah El Hadj Ahmed Ali, a été victime d’une agression physique de la part des gardiens de prison de Ghardaïa le 11 juin dernier, premier jour de son incarnation. Il a été roué de coups par une dizaine de policiers et gardiens de prison.
Le jeune Ali est dans un état critique. Son passage à tabac a laissé des séquelles physiques et surtout morales. La nouvelle a choqué tous les Mozabites qui ont lancé un énième appel de détresse et réclament l’intervention des hautes autorités du pays ou de l’étranger à mettre un terme à ces atteintes graves aux droits de l’homme.
Une plainte a été déposée contre les auteurs de cette agression à caractère racial, mais tout le monde sait qu’elle n’aboutira jamais.

A rappeler, le peuple Mozabite subit depuis plus de sept mois les affres du régime raciste d’Alger. Il fait face à des actes criminels de la part des services de sécurité et des arabes Chaambas de la région.
L’acharnement des services de sécurité sur des populations civiles dans défense continue toujours. Des commerces vandalisés, des civils assassinés, des champs brûlés, des cimetières détruits,…sont le quotidien de ce peuple pacifique. Son seul tort est d’être attaché à sa culture Amazighe.

Saïd F.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici