Suite aux déjeuners pour la liberté de conscience, l’islamiste Djaballah insulte les Kabyles !

48

ALGÉRIE (Tamurt) – Pour Abdellah Djabellah, un islamiste radical, connu pour sa haine viscérale envers tout ce qui est amazigh, les Kabyles qui ont déjeuné en plein jour à Tizi-Ouzou le 3 juillet dernier, durant le mois de ramadan et le 5 juillet à Aokas, ont commis un sacrilège.

Djaballah, lors d’une interview accordée à un journal arabophone algérien, a appelé l’Etat à intervenir et à protéger la région musulmane ! Il a qualifié les non-jeûneurs Kabyles d’apostat !
Pour lui, qui considère également les laïcs comme un ennemis de Dieu, les autorités ne doivent pas permettre aux Kabyles de manger et le jeûne doit être imposer !

On se demande pourquoi il n’a pas appelé ce même Etat à protéger les Kabyles lorsqu’ils faisaient face aux balles assassines de la gendarmerie en 2001 ! Pourquoi n’a-t-il pas soufflé mot sur nos frères Mozabites qu’on assassine au quotidien ?

Djaballah, natif de la région de Constantine, ne sait-il pas qu’il est libre aujourd’hui de s’exprimer grâce au combat démocratique « mené par ces mécréants Kabyles » ? Ne sait-il peut être pas que son pays, l’Algérie, est libre aujourd’hui, grâce aux Kabyles, eux seuls, qui ont combattu l’armée Française.

Mais Djaballah n’ignore certainement pas que le plus grand nombre de non-jeûneurs sont de sa région à Constantine mais seulement ils mangent en ……cachette.

La question qui taraude les esprits est de savoir qui a mandaté Djaballah pour juger les jeûneurs et les non-jeûneurs ? A-t-il une quelconque autorité ? Enfin, ces déclarations ne sont pas prises en considération en Kabylie. Certains non-jeûneurs déjeunent aux abords des belles plages d’Iflissen, en Kabylie maritime, où les restaurants sont ouverts jours et nuits !

Saïd F

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici