Kabylie : Encore un kidnapping !!!

5

KABYLIE (Tamurt) – La liste des personnes kidnappées en Kabylie ne cesse de s’allonger. Nous venons d’apprendre qu’un homme, Haddad Tarik, originaire de Ath Bouaddou, au sud de Tizi-Ouzou, et fils d’un entrepreneur a été kidnappé ce matin à 4 heures.

L’enlèvement a eu lieu à Assi Youcef (At-Bu-Ɣerdan). Le père de la victime contacté par les ravisseurs aurait déposé la rançon demandée pour la libération de son fils.

A l’heure actuelle, il n’y a toujours aucun signe de Tarik.

La série des kidnappings se poursuit en Kabylie et cela malgré une présence militaire forte. Tout est fait pour maintenir un climat de terreur sur le territoire kabyle. De ce fait, le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) invite tous les Kabyles à un rassemblement le 2 août à Michelet à 11 heures pour dire non à ces enlèvements et au climat de terreur que tente d’instaurer le pouvoir mafieux d’Alger.

5 COMMENTAIRES

  1. Faire non aux kidnappings est assurément plus efficace que dire non à cette pratique qui s’avère être une insulte à la préservation de la légendaire cohésion kabyle.

  2. Pourquoi ne pas constituer une milice d’autodéfense dans chaque village?
    Et si un kidnappeur se fait prendre, il ne faut surtout pas le remettre à la gendarmerie.
    le jour où les kidnappeurs se sentiront en danger, ils iront ailleurs ou cesseront leurs méfaits.

    • je pense sincèrement que le moment est venu de se prendre en charge et ce dans tous les domaines. Cet état voyou ne se contentera pas du sous développement de notre Kabylie, mais de dompter le Kabyle « insoumis », de l’inférioriser, en clair de nous humilier. je rejoins votre idée, il faut commencer à mettre en place des brigades d’auto-défense dans tous les coins et recoins de la Kabylie légendaire. Votre frère Kabyle.

    • Malheureusement,les kabyles d’aujourd’hui, ne savent que bavarder et parler pour parler seulement,et s’enfoncer dans une logique victimaire,pleurnicher et se lamenter comme des femmes.Ou jouer aux bisounours idéalistes bien pensants,et aux pacifistes à la Ghandi.Tendre l’autre joue et user du pacifisme, face à un ennemi qui ne respecte et ne s’incline que devant la force.Et qui ne comprend pas ce type de langage,et qu’il méprise d’ailleurs,car il considère le pacifisme et la non violence , comme étant de la faiblesse et de la lâcheté.Donc on a que ce qu’on mérite ,et chah fellanagh!!!!

    • la plupart des habitants d’ait bouaddou sont armés.
      mais , leurs armes , ILS LES utilisent pour la chasse et la frime .
      On a plus le courage et le nifs de nos ancetres ou de nos peres et grand pere . l’hypocrisie , la haine et la jalousie et la frime regnent en kabylie .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici