Tous les cadres ont refusé ce poste : Le FFS trouve enfin un secrétaire national !

13

ALGÉRIE (Tamurt) – Le Front des Forces Socialistes (FFS) a eu toutes les peines du monde à trouver un autre secrétaire national pour remplacer Ahmed Bétatache qui a décidé de quitter ce poste pour des raisons non connues pour le moment.

Les cinq membres du présidium ont sollicité plus d’une dizaine de cadres du FFS, mais ils ont tous rejeté la proposition, selon une source fiable de ce parti qui bat de l’aile. Le choix de Mohamed Nebbou est une contrainte. Personne au FFS ne veut ou ne peut assumer la nouvelle ligne politique adopté par ce parti ces derniers temps.

« Que ceux qui ont négocié avec le pouvoir prennent les rênes du parti et assument entièrement leurs responsabilités », nous laisse entendre un militant du FFS à Tizi-Ouzou qui, à l’image de beaucoup des activistes de ce parti, ont pris leur distance ces dernières années. Une responsabilité que personne ne veut endosser.

La proposition du FFS d’engager un consensus national reste incompréhensible et son objectif reste une énigme. Ce parti qui a perdu du terrain dans son fief en Kabylie a préféré rallier le pouvoir et apporter un soutien au clan de Bouteflika. « Le comble, c’est que l’on ne sait pas quel est l’intérêt pour le FFS de prendre attache avec le régime. On a l’impression qu’il s’agit d’intérêts personnels d’un groupe restreint qui ont pris la tête du parti depuis le retrait de Hocine Aït Ahmed », regrette un ancien militant de ce parti.

Saïd F

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici