Aokas : Debza enflamme Aokas

3
Groupe Debza

BOUGIE (Tamurt) – L’esplanade de la mairie d’Aokas a été le théâtre d’une soirée mémorable vendredi.
Même si la saison estivale a pris fin depuis, plus d’une semaine, il y avait beaucoup de monde ce soir là.

La troupe locale « Tranquille » a ouvert le bal d’un grand gala, auquel ont assisté beaucoup de familles, organisé par la dynamique association du village d’Ait Aissa, de la commune d’Aokas.

En réalité, ce fut la troupe « Debza » qui a été à l’honneur lors de ce concert qui survient à la fin de la saison estivale.

Hélas, cette troupe n’a dans ses rangs que Merzouk, le seul rescapé du groupe. Même seul, il a pu enflammer l’assistance qui n’attendait que de l’animation pour enchainer le mouvement de la saison estivale.

C’est vrai que les anciens tubes du groupe  » Wach qerawek f lécole ya wlidi  » ont été appréciés par le public mais c’est probablement la reprise de l’une des plus belles chansons de Ferhat qui a le plus subjugué les présents.

Avant l’apparition du groupe « Debza » et après la production de la troupe d’Ait Aissa « Tranquille », ce fut le maestro de la chanson kabyle, leader du récent festival de Bougie, Louanes Guerroudj, un enfant de la région, qui a animé, une heure durant, la soirée.
Plusieurs de ses chansons sont connues du public qui l’accompagnait.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici