Convocation à Alger (ministère de l’intérieur algérien) des premiers responsables de la wilaya et des APC

3

BOUGIE (Tamurt) – Le forcing des archs Ath-Waghlis et Ath-Mansour pour le raccordement de leurs foyers au réseau de gaz naturel a poussé les hautes autorités algériennes à sortir de leur coquille à dessein d’éluder un embrasement dans la région, de facto, éviter ce qu’on appelle l’effet boule de neige.

Dans la journée de mercredi 19 novembre, le premier magistrat de la wilaya, les directeurs d’exécutif de wilaya, les édiles de huit municipalités ont été convoqués au siège du ministère de l’intérieur algérien à Alger pour s’enquérir des fermetures récurrentes des axes routiers.

Reçue par le secrétaire général de ladite tutelle, la délégation de Bougie a exposé les tenants et les aboutissants de la grande sociale à Bougie, à commencer par l’opposition de certains propriétaires terriens, selon les dires de certains responsables.

Néanmoins, l’épreuve de force qu’a exercée la population de Chemini semble avoir porté ses fruits. Et pour cause, selon nos informations, les travaux de raccordement de ladite daïra devront commencer le mois de juin 2015.

Dans le même sillage, une autre réunion est prévue pour les jours à venir au niveau du siège de la wilaya de Bougie, et ce dans l’espoir de tirer au clair la nuée de confusions entourant moult projets initiés à travers le territoire de la wilaya.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici