Pour revendiquer de meilleures conditions socio-pédagogiques, les étudiants de Bougie multiplient les actions de protestation

14

BOUGIE (Tamurt) – C’est à l’intérieur du campus de Targa Ouzemmour que les protestataires ont organisé leur marche qui s’est faite vers le rectorat où ils comptaient rencontrer le premier responsable de l’institution.
Non seulement ils refusent l’exclusion de cette frange mais, aussi, ils exigent l’accès sans conditions au master ainsi que l’amélioration de leurs conditions socio-pédagogiques.

À l’appel de la coordination libre des étudiants, des rassemblements devant le siège de la bibliothèque centrale et de celui de la wilaya ont été organisés, la semaine dernière, en plus de la grandiose marche les ayant amenés du campus de Targa Ouzemmour au siège de la wilaya.

Pour ce mardi, ils comptent organiser un autre rassemblement au campus d’Aboudaou pour paralyser toute l’université et forcer la main aux responsables afin qu’ils répondent favorablement à leurs revendications.

À la faculté des sciences exactes, les étudiants, titulaires du BAC de l’an 2010, ont été forcés de signer des engagements pour quitter l’université à la fin de l’année même pour ceux qui n’ont pas pu obtenir leurs diplômes à cette date.

Devant le refus de la majorité des étudiants, la tentative a échoué et les responsables du département de chimie, filière concernée par cette discrimination, sont revenus sur leur décision et ont annulé les engagements d’exclusion.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici