Affaire des 32 jeunes de Haïzer (Bouira) : Des peines de deux mois avec sursis à deux ans de prison ferme

2

TUVIRETT (Tamurt) – La peine de deux années de prison ferme a été prononcée à l’endroit de neuf accusés. Cette lourde peine a été justifiée, selon des sources proches du milieu judiciaire, par le fait que ces neuf condamnés n’aient pas répondu à la convocation de la justice. Quant aux vingt-trois autres accusés, la peine prononcée contre eux varie entre deux mois à six mois de prison avec sursis ! Ces peines ont été prononcées selon le degré de culpabilité des uns et des autres.

Notons également que la famille militante et patriotique du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) a été fortement présente aujourd’hui devant le tribunal même si les forces de police, nombreuses aussi, ont empêché toute action de protestation. Il va sans dire aussi que Bouaziz Aït-Chebib, à la tête d’une délégation, composée de Kamel Chetti et Boussaâd Becha, a été sur les lieux du tribunal et du rassemblement citoyen.

Rédaction

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici