Projet de consensus National: L’initiative du FFS est rejetée le reste des Algériens

12

ALGERIE (Tamurt) – Toutes initiatives politiques émanant du FFS ou du RCD est rejettée catégoriquement par toutes les régions d’Algérie. La raison n’est autre que les responsables de ces deux formations politiques sont kabyles. La proposition des cadres du FFS d’organiser une rencontre de toutes les sensibilités politiques algériennes pour débaucher sur un consensus, qui permettra à l’Algérie de sortir de la crise, est tombée à l’eau. Le projet ne verra jamais le jour. Idem pour la proposition du RCD qui a scellé une alliance permanente avec des islamistes terroristes, comme ceux de Hamas.

La bonne volonté du FFS et du RCD n’est pas suffisante pour convaincre leurs « frères » arabes. Ces derniers, à l’image des tenants du régime, vouent une haine viscérale et manifeste envers les Kabyles. Certains Kabyles, peut être par nostalgie, ne veulent pas encore comprendre qu’ils sont vomis par les arabes. C’est évident, l’avenir de la Kabylie ne sera que lugubre, comme toujours, s’ils continuent à rêver de trouver une entente avec leurs ennemis.

La voie de l’indépendance est la seule solution. Le chemin est tracé. Il est, certes, long et plein d’obstacles et de sacrifices à faire, mais le combat n’est pas impossible. Une poignée de Kabyles ont réussi à faire plier le régime colonial Français en 1954 ! l’une des puissance la plus redoutable de toute la planète.

L’exemple des Kurdes est le plus édifiant aussi. Ce peuple a été banni depuis des décennies, mais en fin de compte il est soutenu par toutes les puissances mondiales. Un exemple à méditer pour le peuple Kabyle, condamné à prendre son destin en main. Le FFS et le RCD ne font qu’entraver la noble cause de l’indépendance de la Kabylie.

Saïd F.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici