Il devait être livré l’année passé – Le projet de l’électrification de la ligne ferroviaire Tizi-Alger bloqué !

6

KABYLIE (Tamurt) – La Kabylie est parmi les rares régions en Algérie qui n’est pas liée au réseau de transports ferroviaires. Elle le restera toujours ainsi tant qu’elle dépende politiquement du régime raciste d’Alger. En effet, pas seulement le train qui reliait Alger à Tizi-Ouzou ne sifflait plus depuis des décennies à cause des raisons….sécuritaires, mais le projet de l’électrification de cette ligne ferroviaire, de Tizi-Ouzou à Thenia, est à l’arrêt. Un arrêt définitif semble-t-il. Pourtant le budget de ce projet est déjà consommé par l’entreprise chargée de l’exécution des travaux. Cette entreprise n’est autre que l’ETRHB des frères Haddad, les nouveaux nababs qui ont remplacé Moumen Khakifa. Cette même entreprise a enterré aussi le projet de stade de la ville de Tizei Wezzu et d’autres projets en Kabylie. Pourtant, ailleurs, l’ETRHB mène à bon port ses projets que lui confie leur mentor Saïd Bouteflika, le vrai propriétaire de l’ETRHB ! le pouvoir veut apparemment couper la Kabylie de la capitale. Craint-il l’indépendance de la Kabylie et regretter d’avoir financé des projets importants ?
Saïd F.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici