Souk el tenine : les habitants mettent la pression

0
Souk el tenine, Tamurt
En attente du gaz de ville depuis 9 ans Les habi

SOUK EL TENINE (Tamurt) – Ce mardi encore, les habitants de Souk El Tenine, Bougie, ont bloqué pour la énième fois les routes nationales n° 9 et 43 menant de Bougie à Sétif et Jijel. Ils revendiquent tout simplement l’acheminement du gaz de ville vers leurs localités respectives, privées depuis plusieurs années par l’entêtement des propriétaires terriens du village de Tidhelsine, relevant de la commune d’Aokas.

Ces derniers s’opposent au passage de la canalisation du gaz sur leurs terrains exigeant une forte contrepartie financière.
Les autorités locales pensaient avoir résolu le problème en offrant des logements sociaux sur le quota de la commune d’Aokas à une vingtaine d’habitants de cette localité de Tidhelsine.
Or ce n’est, apparemment, pas le cas du moment que le problème persiste.

Las d’attendre la concrétisation de promesses données depuis près d’une décennie par les autorités de wilaya, les habitants de la daïra de Souk El Tenine ont décidé de passer à des actions plus corsées.

Avant le blocage des RN 9 et 43 de ce mardi, ces dernières l’ont été pendant trois journées, la semaine dernière, avec en prime, une grève générale durant la journée du lundi, jour de marché hebdomadaire au chef-lieu de daïra.

Le premier jour de cette semaine, le dimanche en l’occurrence, ils avaient observé un sit in de protestation devant le siège de la wilaya et la veille devant le siège de la daïra de Souk El Tenine.

Ainsi donc, depuis la semaine dernière, hormis le lundi de Yennayer journée durant laquelle aucune protestation n’a été enregistrée, les citoyens de la daïra de Souk El Tenine n’ont pas arrêté de montrer leur mécontentement quant au laxisme des pouvoirs publics qui n’arrivent pas à cheminer du gaz d’Aokas vers leurs localités alors qu’elles ont réussi à le faire jusqu’en Italie.

De Bougie, Amaynut info

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici