Zedek Mouloud : Je défendrai ma culture de toutes mes forces

0
Zedek Mouloud
Zedek Mouloud

En plus de son long parcours artistique, entamé en 1983, Mouloud, âgé aujourd?hui de 55 ans, est revenu sur certains sujets d?actualité et notamment sur la censure dont il fait l’objet par la radio et la télévision algérienne. Le directeur de la chaîne II a donné des instructions fermes à ses employés de me boycotter.

C’est à cause de ma dénonciation des programmes de la radio de Tizi Wezzu qui veut porter un sacré coup à la culture Kabyle. Je suis le seul chanteur à subir cela, en plus de Ferhat et de Matoub bien sûr. « Je n’ai peur de personne et je continuerai à dire la vérité et à défendre ma culture de toutes mes forces » , dira Zedek Mouloud, sans bien sûr mâcher ses mots.

Revenant sur les menaces et les pressions qu’il a subies suite à sa participation au déjeuner républicain organisé durant le mois de ramadhan 2013 à Tizi Wezzu, Zedek regrette que l’élite et les intellectuels Kabyles ne l’ont pas soutenu durant cette dure épreuve. ? J?ai assisté à cette manifestation avec conviction, mais il est déplorable que nos intellectuels Kabyles n?ont même pas réagi à ce que j?ai subi comme menaces et pression. Tout de même, des milliers d?anonymes et d’autres militants sincères de notre cause m?ont redonné courage pour continuer mon combat ?, dira Zedek. Pour rappel, les partis politiques se sont tus devant ce délit d’opinion. Le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), comme à son accoutumée, a pris la défense du chanteur kabyle à travers un soutien franc , public et effectif sur le terrain.

Zedek Mouloud a rappelé qu’il a sorti un nouvel album et qu’il animera un gala dans quelques jours à Paris.
« Je me produirai à la salle Ahambra de Paris, ce 15 mars. Une occasion pour moi de retrouver mon public et notre communauté établie ici en France. Je remercie les responsables de la BRTV qui m’ont beaucoup aidé. On doit toujours garder espoir et notre culture vivra et vaincra » dira Zedek Mouloud visiblement très ému par la soirée organisée à son honneur.

Karima N.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici