Des enfants obligés d’observer le jeûne à Tizi-Ouzou !

9

SIDI NAAMANE (Tamurt) – Les salafistes n’épargnent aucun espace en Kabylie, avec la bénédiction du régime raciste d’Alger. Un parent d’élève de la localité de Sidi Naamane, 15 km vers l’ouest de la ville de Tizi-Ouzou, vient d’apprendre que sont fils âgé à peine de 9 ans est obligé par sont institutrice d’observer le jeûne en cette période caniculaire.

« J’étais abasourdi lorsque j’ai appris que mon fils âgé de 9 ans seulement observe le jeûne en cette période de grandes chaleurs. J’ai tout d’abord pensé que mon enfant avait pris cette initiative seul pour imiter les grands, ce qui est fréquent chez les enfants. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai appris de lui qu’en réalité son institutrice oblige les enfants de l’école à observer le jeûne au moins deux ou trois fois par semaine. J’ai immédiatement ordonné à mon fils de manger », raconte Hamid, habitant de chef lieu-communal de Sidi Naamane.

Ce père de famille qui signale être lui-même un musulman pratiquant, regrette que les autres parents d’élèves de l’école primaire de cette localité acceptent l’obligation d’observer le jeûne pour ces jeunes enfants, histoire de leur inculquer une éducation islamique dès le bas-âge.

Signalons que l’année  dernière, un instituteur d’une école primaire de la ville de Mirabeau, vers l’ouest de la ville de Tizi-Ouzou, consacrait des journées entières à apprendre à ses élèves la prière ! La direction de l’éducation n’a jamais réagi.

 Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici