Le FFS célèbre le 52ème anniversaire de la proclamation du parti

3
FFS
FFS

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le vieux parti de l’opposition célébre ce 29 septembre le 52ème anniversaire de sa création.

Le secrétaire national à la communication, Youcef Aouchiche, rappelle les conditions de l’entreprise du FFS, « Créé pour faire face au coup de force perpétré contre la légitimité populaire et pour s’opposer à la dictature et au Parti unique, installés au lendemain de l’indépendance » .

Le Front des Forces Socialistes considère que les motifs de la fondation du front FFS sont toujours de mise « le FFS milite toujours pour un changement pacifique et démocratique du régime politique et la mise en place d’un État de droit » lit-on dans un communiqué. Le document n’a fait aucune référence à la Kabylie. Le parti de Hocine Ait Ahmed, se définissant comme un parti « National », n’a pas jugé utile d’évoquer cette vérité historique. Pourtant le combat et la révolte de 1963 n’ont été portés que par les Kabyles. Le FFS court encore et toujours derrière une Algérie qui n’existe pas.

Sous le mot d’ordre « Fidèles à notre héritage historique et à nos valeurs » le parti d’Ait Ahmed rappelle ses engagements. Un recueillement à la mémoire des martyrs du FFS est prévu au niveau de la stèle de M’douha à 9h du matin et à partir de 13h un rassemblement populaire et une prise de parole au niveau de l’esplanade de l’ancienne mairie de Tizi-Ouzou.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici