Le nouveau wali de Bougie se pose en potentat

15

Bougie (Tamurt) – Le nouveau débarqué à la tête de l’exécutif de Bougie, Ould Salah Zitouni, semble être emporté par son élan en se tortillant les pas par des prises de décision peu orthodoxes.

La dernière en date est la notification qu’a émise le wali à tous les responsables de l’exécutif (directeur de la culture, chefs de daïra, présidents d’APC) de «veiller scrupuleusement à l’interdiction de l’utilisation des maisons de la culture, des salles de cinéma et des salles de théâtre à des fins autres que celles pour lesquelles celles-ci sont destinées».

Cette mesure est loin de faire l’unanimité auprès des acteurs politiques de la région qui ne veulent nullement rester les bras croisés face à l’attitude autocratique de celui qui se veut être un « bachagha » en Kabylie. D’ailleurs, au lendemain de son investiture, en juillet dernier, le wali a pris une mesure, dont l’interdiction signifiée aux chefs de daïra et aux maires de sortir du territoire de la wilaya sans son autorisation. Au rythme où vont les choses, ce larbin du pouvoir d’Alger compte bâillonner la région en étouffant toute onde de révolte.

Amnay

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici