Aucun article de presse sur la maladie de Bouteflika depuis une année

1
Bouteflika
Bouteflika

ALGERIE (Tamurt) – Si auparavant les Algériens pouvaient voir, au moins, le nom et les photos de leur chef d’Etat sur les pages de journaux, depuis presque une année rien ne filtre sur le sujet qui devrait être le plus médiatisé.

On ne parle de lui que pour dire qu’il a appelé un de ses homologue chef d’Etat africain. Point d’article sur Bouteflika ou son incapacité. Depuis 12 mois environ aucun journaliste ne s’est permis de s’étaler sur la maladie de Bouteflika. Bizarre. « Avant on parlait souvent de la maladie de Bouteflika, car c’était encore le DRS qui contrôlait la presse, mais comme vous le savez, le général Smaïl a été remplacé par un proche de Saïd Bouteflika et depuis c’et ce dernier qui gère directement toutes les rédactions d’Alger et les directeurs de publication lui obéissent à la lettre », nous déclara un chef de rédaction d’un journal francophone à grand tirage.

C’est quand même étrange. Tous ces journalistes qui traitaient l’information sur Bouteflika ne l’évoque même pas ces derniers mois alors que certainement la maladie de Bouteflika s’est même empirée.  Le comble, même certains partis, qui se proclament leaders de l’opposition, semblent oublier la maladie de leur adversaire politique.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici