Des islamistes algérois s’attaquent à Maurice Audin

15

ALGER (Tamurt) – Après la protestation des islamistes algérois pour débaptiser la rue Che Guevara d’Alger, un autre héros libérateur et sur le point de mire de ces forces du mal.  Il s’agit de Maurice Audin don son nom porte l’une des plus belle avenue d’Alger.

Pour ces islamistes de Bab El Oued et d’El Kouba, c’est une atteinte à l’islam et à leur identité de baptiser des rues et des boulevards au nom des non-musulmans.  Ils estiment, dans leurs prêches haineux, que ce Maurice Audin n’est ni Algérien ni musulman et que d’autres héros algériens et musulmans méritent mieux de porter le nom de cette rue. « Il est inadmissible que nos rues portent les noms des communistes et des ennemis de Dieu. Ce sont les généraux kabyles qui sont derrière ces graves atteintes à notre religion », aurait déclaré un islamiste dans une grande mosquée d’Alger.

Pourtant, ces mêmes islamistes sont certainement au courant que ce jeune Maurice Audin, tué par l’armée française, a sacrifié sa vie pour la liberté des Algériens.  Ce jeune martyr n’avait que 25 ans lorsqu’il a laissé sa famille et sa femme derrière lui pour que ces islamistes deviennent libres aujourd’hui. Il avait dévié un convoi d’armement de l’armée Française au profit de l’Armée de Libération Algérienne durant la guerre de 1954-1662. Au lieu de lui rendre hommage et revendiquer de baptiser d’autres structures et avenues à son nom, les islamistes, ennemis de la liberté sous toutes ses formes, s’attaquent, sans scrupule, à celui qui les a libéré.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici