Les crabes menacent de boycotter la supercoupe d’Algérie

13

BOUGIE (Tamurt) – La rencontre de supercoupe d’Algérie devant opposer le champion d’Algérie, l’entente de Sétif, au détenteur de la coupe d’Algérie, le M.O.Bougie, aura lieu le 1er novembre au stade de Constantine alors qu’habituellement, cette finale des champions est domiciliée au niveau de la capitale.

Sentant la supercherie de la fédération de football qui veut faire coïncider cette rencontre sportive avec la fameuse célébration de Constantine en tant que capitale de « l’inculture » arabe, les crabes (supporters du MOB) font pression sur le comité du club pour boycotter cette joute footballistique afin de dire non au pouvoir d’Alger.

Craignant une lourde sanction dans le cas d’une non-participation, le président du MOB a décidé, avec son comité, d’aller à Constantine jouer cette rencontre. Le comité des supporters, de son côté, a pondu une déclaration dans laquelle il déclare la boycotter du fait qu’elle n’a aucune valeur du moment qu’elle se jouera dans un cadre autre que sportif. Il dénonce, par ailleurs, la décision du président Ikhlef qui n’a pas tenu compte de l’avis du peuple du MOB  qui se considère amazigh avant tout.

Ces supporters rappellent leur principe  « UR NETRUZ UR NKENU » et leur engagement à ne pas participer à cette mascarade sinon ils auraient la sensation d’avoir trahi Tamazgha et pour cela, ils rappellent au boss des crabes que « ARGAZ YETWAQAN DEG ILES ». Y participer, c’est remettre en cause la première décision prise et ne pas avoir de parole.

Amaynut 

13 COMMENTAIRES

  1. Le joueur qui a remis son maillot à Gaid Salah c’est HAMZAOUI qui joue, certes, pour le compte du MOB mais qui est originaire de Tiaret ou de Relizane (à confirmer). Ce geste n’engage que sa propre personne et sans plus. OK. Que dire alors des dirigeants de la JSK qui, jusqu’à preuve du contraire sont bien kabyles, ont désigné Boutef comme Président d’honneur de leur club. Sachant que ce brisidan de la ripoux-blique est un pire ennemi de la Kabylie. Saha leftourik à Ramdane.

  2. A tous ceux qui veulent faire des lettres B et V un débat d’idées qui est loin d’en être un, qu’ils sachent faire la différence entre paraitre et être. Être Kabyle est une question de convictions, de principes, de croyances, de valeurs… qu’ont fait sienne et qui nous sert de cadre de vie, de repère et de référence tout au long de notre existence. Par contre, l’habit n’a jamais fait le moine, sous entendu qu’on peut paraitre dans ses meilleurs apparats tout en étant superficiel ou une coquille vide. Les Ouyaya, Ould El-Hadi, Benyounes ou encore Hannachi et consorts prononcent bien votre fameux (V), mais il n’en demeure pas moins qu’ils trainent bien leur statut de ce que nous savons. Alors, trêve de frivolité et de stupidité pour laisser place aux choses sérieuses, au bon sens et à l’intelligence pour abolir à jamais le prosélytisme, l’unicité de pensée pronée par les dictatures et le fascisme et dans la foulée abolir aussi l’unicité d’expression pronée par les fanatiques de tous poils. Les Parisiens n’ont jamais reproché aux Marseillais, ni aux basques ou aux bretons de s’exprimer à leur manière et inversement. Personne ne se considère plus Français que l’autre. La France est justement riche de sa diversité culturelle et ethnique. Au fait, peut-on bâtir une Kabylie libre et prospère avec les idées du FLN post-indépendance? cette question s’adresse bien évidemment aux partisans de la lettre V. A bon entendeur.

    • non monsieur ,ce n est pas un débat d idée ,car une idée est une représentation abstraite qui est difficile à comprendre par manque de référence et de réalité. une prononciation linguistique est du à l acquisition du langage d une ethnie d un peuple ce qu on appelle une articulation phonétique des noms des mots qui est différent d un peuple à un autre le peuple kabyle prononce V et non B .VGAYET ce n est pas bgayet c’est très important pour la génération future d apprendre à réaliser oralement une lettre un mot dans sa véritable prononciation et non les arabisés .

  3. Dans ce genre de situation, il faut savoir raison garder et éviter de faire valoir les sentiments au détriment du bon sens et de la rationalité. Quand bien même les arguments des supporters du MOB sont fondés et à la hauteur de leur prise de conscience, par ailleurs, les dirigeants du Club n’ont pas du tout la tâche facile devant une telle équation. On ne se positionne pas de la même façon selon que l’on soit d’un bord ou d’un autre tant la perception des faits est différente au regard non seulement des questions de principes bien évidentes mais aussi des enjeux dans la balance. Autrement dit, sur cette question de boycott, les responsables du MOB sont dans le fond à coup sûr avec les supporters, d’autre part et dans la forme, il se doivent aussi de penser à l’avenir du Club en coupant l’herbe sous les pieds du pouvoir d’Alger qui n’attend qu’une occasion pour régler ses comptes à un Club qui commence à déranger sérieusement ses plans machiavéliques dans la région. Certains dirigeants du MOB, du moins parmi les plus influents d’entre eux, sont assez responsables et conscients pour faire la part des choses et prendre une décision empreinte de sagesse. Que le MOB participe à cette joute footballistique ne diminue en rien de la position digne et véritablement patriotique de son « peuple » qui a montré qu’il ne veut à aucun prix transiger avec la question cruciale et vitale de l’identité de la Kabylie et au delà de toute Tamazgha. N’est-ce pas que le Kabradj de la ligue s’est déplacé en personne dans les studios de radio Soummam pour démentir avoir déclaré que cette finale de super coupe allait se dérouler à Constantine en tant capitale de l’ (in) culture Arabe, mais que cela se ferait dans un cadre purement sportif. En participant à cette joute sportive, le MOB ne perdra ni sa crédibilité ni son honneur. Par contre, il est fortement déconseillé à ses supporters de faire le déplacement qui ne peut être qu’extrêmement périlleux pour eux dans une ville où le racisme antikabyle bat son plein. Après tout, par le passé, la JSK a même pris part aux compétitions Arabes sans que cela n’émeuve personne. Alors, il existe tout de même une sacrée différence entre jouer à Djeddah véritable capitale du Wahabisme et des Arabes ou à Cirta ex-capitale de la Numidie. Et surtout ne l’oublions pas, ce n’est qu’une partie de Foot-ball.

    • El-arvi ,non monsieur.. c’est L3ervi..un L court..le el c’est la transcription française du » L » PUNIQUE .On croit écrire en arabe El ,en vérité c’est un L tronqué pour transcrire ce qu’il appelle arabe.On ne dit pas elmetoub …Mais Lmektouv..comme en arabe y a pas de V ,on met un B au mots amazighs pui un el pou L et cela devient de l’arabe par magie.A cette allure on peut copier toutes les langues du monde et leur trouver des futurs peuples.il faut savoir que ce que l’on appelle arabe est amazigh n grande partie.La méconnaissance et la politique colonial a fait son boulot au point au chacun des mots amazighs voire kabyle on les croit arabes.C’est de tamazghit qu’on a pris pour instituer ‘arabe et non l’inverse. Lhemman devient..El hemmam. Lqoran devient ,el qoran,Lmayalek devient el malayet etc…

      • @Wali kan,
        Exact, entierement d’accord avec toi. J’ai était surpris aux début des années 2000 quant je bossais pour une compagnie US dans le golf persique de savoir que pas mal de mots qu’on croyais arabe ne le sont pas. quant je parle avec des arabes du golf, ils ne comprennent pas ce que je dits pour la simple raison que ces mots sont de l’Amazigh arabisés pendant des siècles. C’est comme le cas de la carte national d’identité appelée par les algeriens: « NEKWA ». réellement c’est de l’Amazigh pur et simple qui veut dire: D NEK WA, en Kabyle.

    • Ce n’est pas parceque la JSK-herra à joué a Djeddah que le MOB doit valider que Cirta soit la capitale de l’Arabie, c’été une autre époque, on est en 2015 et toute personne se considérant Kabyle et fièrre ne doit pas courir derière les mièttes que vous jette le pouvoir Âne-gérien. du coup.. soit on est Kabyle et on y va pas, oubien on est Arabe ou Arabe avec un burnous et là vas y jouer autant que vous voulez. Les principes Kabyles ne se marchandent pas cher ami.

  4. Massida ,c,est bien de donner cette information sur la participation du MOB ou non à cette super coupe d’Algérie, mais vous même vous contribuez à l,arabisation de la Langue Kabyle en écrivant Bgayet au lieu De VGAYET .réapprendre votre véritable langue kabyle ,je vais vous donner quelques mots et noms de prononciation kabyle prononçant le V et non le B arabisant. .VAVA. Ravah Elvachir Aerav Ravie Avraham El-arvi ,Vercouquesse , Tavla et tant d,autres .et non,baba Rabah elbachir arabe ravie Abraham larbi bercouquesse tabla .

  5. Moi je pense que les kabyles doivent se déplacer à Constantine accompagner le MOB et dénoncer sur place notamment à l’intérieur du Stade que nous ne sommes pas arabes!! Dénoncer de différentes façons cette supercherie d’arabité.

    Laisser le MOB seul fera leur affaire.

    Tanmirt

  6. Vous etes en retard. Cette histoire est vielle de deux semaines. Il se passe que la direction du club a decide de jouer cette coupe a Constantine comme prevu. Face aux menaces de la mafia arabo-marocaine du gouvernement et au magot d’argent promis en cas de participation, la direction du club a decide de participer een clamant que cette rencontre n’as rien a avoir avec Constantine capitale khoroto. Qui vas les croire ? Le club MOB commence a se faire infiltrer petit a petit.

    • Azul Levrai-Izem,
      Le MOB ne commence pas à etre infiltré. Tout les club algerien sont administrés par le drs, je te confirme. le MOB et les autres sont tous gérés par des agents du drs, domage que je te connais pas, je te donnerais des preuves.
      Espérons que nous marcheront vers l’independance, car en Kabylie(qui nous concerne), il faut dénoncer tout ces KDS qui travaillent pour la régence d’alger, sinon, à 100% ça sera un echec pur et simple.
      C’est dans cette optique que j’ai toujrs dit que le GPK-MAK doit avoir une structure qui vais réflchir dans ce sens. meme si on veut dénoncer, pour qui le faire? MOB, JSK, JSMB, et tous les club dont l’accession à un palier superieur est en vue, l’administration infiltre un agent des services.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici