L’officialisation de Tamazight bannie dans la nouvelle constitution de Bouteflika

16

ALGERIE (Tamurt) – Comme il fallait s’y attendre, l’officialisation de la langue tamazight ne figure pas dans la nouvelle constitution de Bouteflika. Tamazigh est ignorée comme si elle n’existait même pas. Seule la langue arabe est considérée comme seule langue des Algériens.

Une attitude qui donnera peut être encore à réfléchir aux Kabyles qui croient encore à un avenir en commun des habitants de ce pays. Pour Bouteflika, tout le combat mené par les Kabyles pour la reconnaissance de leur langue est nul et non avenu. Toutes les personnes mortes pour tamazight ne sont même pas considérées par ce nain d’El Mouradia.

Tamazight ne sera jamais reconnue officiellement en Algérie ni par Bouteflika ni par une autre personne. Aux Kabyles d’arracher leur indépendance et de promouvoir leur langue. À eux de mettre en valeur leur culture et leur histoire. Pour l’Algérie de Bouteflika, elle est arabe et elle le restera. Il n’y a rien à attendre d’un ennemi. Sa nouvelle constitution est un énième rejet de la Kabylie. Une humiliation pour ce peuple qui a pourtant libéré l’Algérie. Seule une constitution kabyle sauvera le pays des hommes libres.

Nadia Iflis pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici