Tizi-Ouzou : Une association proche du pouvoir lance des cours d’alphabétisation en tamazight

9

TIZI OUZOU ( TAMURT) – Une association connue pour son soutien au régime de Bouteflika, a lancé, ce samedi, des cours  d’alphabétisation en tamazignt dans la ville de Tizi-Ouzou.

Ayant soutenu le 4e mandat de Bouteflika, l’association « Iqraa », veut s’implanter en Kabylie et y véhiculer l’idéologie du pouvoir central à travers les programmes élaborés pour l’enseignement de la langue de Mouloud Mammeri. Ces cours ont débuté au collège d’enseignement moyen Mouloud Feraoun en attendant l’élargissement à d’autres collèges.

Les premières leçons se sont déroulées en présence du président local de ladite association spécialisée dans l’alphabétisation, d’un représentant de la direction de l’Education, du directeur du CEM Mouloud Feraoun et d’inspecteurs de l’Éducation.

Elles concerneront, dans un premier temps, deux sections de 25 élèves chacune et issues de la commune de Tizi-Ouzou. Ces cours sont organisés au titre d’une convention signée entre le haut commissariat algérien à l’Amazighité (HCA) et l’association « Iqraa ».

Tizi-Ouzou, Hakim Tazrourt  

9 COMMENTAIRES

    • Moi je peux te dire qu’il y a plein de kabyle arbo islamiser, meme dans la kabylie profonde on voit ce voile islamique qui na rien a voir avec notre culture, va voire a bouira qui maintenant et a majoriter arabes les kabyles ce sentent obliger de copier leur maitres arabes, alger ou il y a toujours eut beaucoup de kabyle et bien on ne les distingue pas des bedouins car dans la rue ils s’habille arabes, parlent arabes…
      Sa ne sert a rien de faire comme si il ne ce passer rien, la kabylie subit de plein fouet l’arabisation et l’islamisation forcer et sa commence des la creche ou on parle arabes aux enfants meme en kabylie.

      • Oui mais ces visages n’ont rien de kabyles ou alors la Kabylie est vraiment frelatée d’une manière outrancière. Je ne connais pas ce genres de visages dans mon entourage de kabyles de lambda.
        Elles ressemblent plus à des marocaines qu’aux kabyles.

        • Eh bien « Diana » il suffit juste pour toit d’ouvrir les yeux, tu devrais te rendre à Bouira , où juste à Tizi Ouzou, Vgayet, y’a plein de femme Kabyles et de jeunes filles qui ce voilent même dans la diaspora en France par exemple on voit ces femmes ce burkanisées, ces hommes enturbanés à l’afghane qui sont kabyles, là voila la triste réalité, de plus en plus de Kabyles arabo islamisés qui renient leur propre identité, car on parle bien d’identité historique et ces gens là participent à l’extinction de la notre culture en choisissant de copier leur maîtres arabes.
          Cela ne sert à rien de faire la politique de l’autruche, cela ne sert pas notre combat, on doit faire le ménage déjà parmi nous, mettre les KDS, les kabyles arabo islamisés devant leur responsabilités…tous ceux qui participent à notre colonisation.

  1. Je pense que cette photo n’as rien a avoir avec l’article. c’est ce que l’on appelle « stock pictures » ! les visages sont d’une region du Sud!
    Tamurt ?
    Quand aux femmes en tchador a Tizi, les gens doivent comprendre que juste comme a Vgayet il ya des milliers d’arabes ou arabophones qui ont ete installes dans la region ( corps suppleants, etudiantes, et transpantees..) donc il faut s’attendre a voir des femmes en tchador en Kabylie comme partout d’ailleurs mais de la a dire que ce sont des femmes Kabyles, c’est du super-amplifie! N’oublier pas aussi que le regime a implante des centaines de familles de terros arabes en Kabylie apres la reconciliation dans les annees 2000!

  2. Que c’est triste pour la Kabylie de voir des femmes dans cet accoutrement enseigner Thamazight en lettres arabes dans un collège qui porte le nom de l’illustre Mouloud Feraoun. Il faut entamer une grande action de sensibilisation en direction des parents sur les dangers d’acculturation de leurs enfants s’ils acceptent de les laisser les prendre en charge par des charlatans véhiculant une idéologie rétrograde et sectaire.

    • Mon chère « Amazigh » je te comprend , mais c’est bien une des tristes réalités que vit la Kabylie d’aujourd’hui. Si tu marche dans les rues de Tizi , Vgayet… on ne voit pratiquement que des femmes bâchées de la tête au pied symbole de l’aliénation de la femme et de la trahison pas ces dernières de leur identité ancestrale.
      Le régime raciste sous couvert d’institutionnaliser Tamazigh cherche en faite à complètement dénaturer notre langue, notre histoire et notre culture, exemple ils veulent que Tamazigh soit écrit en caractères arabes, notre langues est enseigner par des gens qui ne connaissent rien de l’histoire des berbères et comme on le voit sur cette photos ces femmes bâchées qui ne représente en rien la culture Kabyle.
      Si on n’y prend pas garde, un jour notre identité sera perdu à jamais.

      « Il n’y a pas de Tamazigh sans état Kabyle, il n’y a pas d’état Kabyle sans Tamazigh.’

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici