Tahkout quitte le FCE et accuse Haddad

2
Ali Heddad
Ali Heddad

ALGRT (Tamurt)Très proche  du ministre de l’Industrie, Abdeslam Bouchouareb, Tahkout accuse  le (Forum des chefs d’entreprises) FCE  de « s’immiscer dans la politique ». Un clash inattendu entre ce puissant homme d’affaires  et le FCE que dirige Ali Haddad, qu’il accuse indirectement de faire de la politique.

Tahkout explique et accuse   la :  « violations par le FCE de son propre règlement intérieur en s’immisçant dans la politique.  Il y a une guerre de clans et une situation conflictuelle au sein du FCE pour des intérêts économiques individuels ».

Pour rappel, Tahkout, très proche d’Ahmed Ouyahia  a un quasi-monopole sur le transport des étudiants par bus à travers plusieurs universités du pays. « La politique actuelle du FCE  mènera inévitablement à la démission de plusieurs autres hommes d’affaires », mettra-t-il en garde.

Yuva A

2 COMMENTAIRES

  1. Donnez un paradis à l’arabe, il vous rendra un désert stérile cela se passe de commentaire.
    Quand les chats sont absents les rats prolifèrent. « les chats symbolisent les vaillants résistants kabyles exterminés par les « rats arabes ». Ce qu’il est advenu de cette pauvre terre livrée aux Scélérats issus de néocolonialisme arabe, et bien à la destruction et au pillage les deux valeurs bédouines par excellence depuis leurs origines, nous ne pouvons s’attendre à autre chose avec ces derniers.

  2. C’est la ruée vers l’or pour tous ces charognards, tout les coups sont permis dans un pays qui agonise, dont les jours sont comptés.
    Depuis 1962, tout est mediocrité, aucun homme, aucune femme n’est à sa place réelle, meme si on raméne tout le petrole et le gaz du monde, ce pays de voyous ne s’en sortira jamais, jamais.
    Vivement notre etat.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici