Tunisie : En raison du refus d’ôter leurs niqabs, une institutrice et une surveillante suspendues

8

TUNISIE (Tamurt) – Le gouvernement tunisien veut reprendre du poil de la bête, et ce, en prenant des mesures disciplinaires à l’encontre d’une institutrice et d’une surveillante dans leurs écoles primaires. En effet, les mises en causes n’ont pas voulu ôter leur niqab, faisant fi des avertissements des responsables de la tutelle.

Au demeurant, le ministère tunisien de l’Éducation n’a pas tardé à suspendre les deux fonctionnaires cette semaine, les sommant d’enlever leurs voiles intégrales au risque d’être limogées de leur poste de travail. « Le ministère a averti plusieurs fois une institutrice à Hammam Lif (au sud de Tunis) et une surveillante à Jendouba (nord-ouest) d’ôter le niqab lors de leur travail, mais devant leur refus, elles ont été suspendues », a précisé Mohamed El-Haj Ettaeïb, chargé de presse dudit ministère, à l’AFP.

Il y a lieu de rappeler que sous l’ère de l’ex-président déchu, Ben Ali, le port du niqab était strictement interdit. Les islamistes ont profité de la petite brèche qui leur ait été ouverte pour se ragaillardir davantage et se faire pousser des cornes. Des hordes d’intégristes sont montées au créneau ces derniers mois pour afficher leur ambition perfide qui n’est autre que d’imposer la charia.

 Amnay

8 COMMENTAIRES

  1. Les pays qui se revendiquent arabes tels que la Tunisie, l’algerie ou l’egypte, Syrie ou autre seront, sans aucun doute, gouvernés un jour au l’autre par les islamistes. Les peuples arabes aspirent à vivre en conformité avec l’idéologie arabo islamique. Le voile que les Kabyles considèrent à juste raison comme rétrograde n’est vu par la majorité écrasante des arabes que comme un effet vestimentaire conforme à la chariaa et il n’ a aucune connotation péjorative auprés d’eux, tout au contraire.

    Il y a certes un gouvernement autre en Tunisie mais cela est un parenthèse dans la longue Histoire des pays, cela ne pourrait perdurer. L’algérie est pour le moment la chasse gardée des militaires mais demain… Le « programme » des islamistes, leur idéologie est majoritaire auprès des populations algériennes. Ils sont empêchés aujourd’hui d’accéder aux comandes mais ce n’est que partie remise. Les Kabyles ne doivent pas miser sur l’efficacité et la garantie toute relative de l’armée algérienne. La vraie garantie pour sauver la Kabylie et pour la mettre à l’abri pour toujours, hors de portée de ces obscurantistes rétrogrades, est de la libérer du joug colonialiste algérien.

    Les Kabyles ne sont pas arabes et n’ont pas pour vocation de vivre en minoritaire dans un pays peuplé majoritairement d’individus qui revendiquent leur arabité et se réclament de l’idéologie arabo islamique. Ce n’est pas une question d’opposition à la nature des algériens, ces derniers ont le droit le plus absolu de revendiquer l’identité et l’idéologie de leur choix, ils ont le droit de mettre en place des lois inspirées de la chariaa. Il s’agit seulement de permettre aux Kabyles de vivre majoritairement un projet de société de leur choix et qui est autre que celui des algériens. Les lois algériennes sont fondées sur la religion comme l’atteste le code de la famille algérien, les lois Kabyles seront diamétralement opposées à celles-là, la laïcité sera le principe fondateur des lois du nouvel Etat Kabyle où l’égalité en droit des Femmes et des Hommes sera gravée dans le marbre.

  2. Azul ! Tous les états nord-africain tendent vers l’intégrisme barbare ! L’Algérie est pire que les autres, puisqu’elle arrête les émissions de télé et jusqu’au journal télévisé pour passer l’appel à la prière des intégristes. Ridicule mais vrai ! Thanemirth à tous ceux qui combattent l’intégrisme barbare arabo-islamique.

  3. Une partie des Tunisiens aspirent à l’instauration d’une démocratie spécifique dans le cadre stricte de l’idéologie Arabo musulmane,
    Une deuxième partie aspirent à l’instauration d’une théocratie pure et dure de type salafiste,
    Une troisième partie souhaitent tourner en rond par le maintien d’un statu quo qui ferait l’affaire de leurs apparatchiks en interne et de la France en externe.
    En fin de compte, ce pays a perdu son équilibre et pour très longtemps. C’est le premier pourvoyeur de Daech en tangos estimés à 3000 sans compter les Prostituées Tunisiennes qui veillent au repos de leurs guerriers au retour du front. Adin oukavach

  4. La nouvelle Tunisie qui se veut démocratique, elle est aussi raciste que celle du tyran BENALI, la nouvelle constitution de ce pays ne fait aucune référence au passé AMAZIGHE de cette terre.

    honte à vous et votre démocratie arabo-baathiste, allez en enfer de DAECH, puisque vous vous revendiquez de l’exclusivité Arabe, notant que CARTHAGE était le symbole de la résistance AMAZIGH face aux assauts de l’empire romain.

  5. Quel prêche!!! Et dire qu’il prêche toujours sans être inquiété, écouter de la musique entraîne à être transformé en singe ou en porc ensuite le Gus déclare que ceci n’est qu’une métaphore, sauf qu’un enfant ne connaît pas ce qu’est la métaphore et prend directement ces explications au premier degré, ensuite on se demande comment un être humain devient un zombie ou une machine à tuer… Le double langage de ces gens est nauséabond et on les laisse toujours prêcher leur haine même après ce qui vient de se passer????!!!!

  6. Ce niqab est le symbole de l’obscurantisme, de la soumission, de l ‘ allégeance à l’idéologie islamo-terroriste bédouine, symbole létal de l’identité amazighe.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici