OUARGLA : Un centre d’accueil pris par les flammes fait 18 morts et 7 blessés parmi les réfugiés subsahariens

4
réfugiés sahraouis

OUARGLA (Tamurt) – Le drame des réfugiés subsahariens en Algérie est loin de connaître son épilogue. Pas moins de dix-huit morts et sept blessés ont péri dans un incendie ayant lieu dans un centre d’accueil pour les réfugiés subsahariens à la wilaya de Ouargla.

Le départ du feu est dû à un court-circuit et une explosion de bouteilles de gaz butane selon les éléments des services de la sûreté de ladite ville. L’explosion s’est enclenchée dans la nuit de lundi à mardi, vers 3 h du matin, ce qui a surpris les ressortissants ayant séjourné au centre d’accueil. Les victimes appartiennent à sept nationalités différentes (malienne, nigérienne, nigériane, gambienne, ivoirienne, guinéenne et sénégalaise), a indiqué le ministère algérien des Affaires étrangères.

 Amnay

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici