Le général Nezzar sommé de se taire

3
Le général Nezzar sommé de se taire
Le général Nezzar sommé de se taire

ALGER (Tamurt) – Les dernières déclarations de Khaled Nezzar, qui s’est indigné contre la condamnation du général Hassen, n’ont pas laissé le clan de Bouteflika sans réaction.  Selon un député du FLN, Nezzar a été sommé de se taire et de ne plus « ouvrir sa gueule ».

« Un des proches de Bouteflika aurait averti Nezzar de garder le silence et de fermer sa gueule. Il l’avait certainement menacé de subir le même sort, s’il continue à s’immiscer dans les affaires de justice qui ne le concerne pas directement. Ce ne sont pas les dossiers qui manquent pour charger Nezzar devant la justice, que ce soit en Algérie ou ailleurs. Même Zerhouni a fini par se rendre compte que Saïd Bouteflika est capable d’aller loin et a fini par se taire et rester tranquille dans sa tanière », nous a déclaré un député du FLN.

Effectivement, Nezzar n’a soufflé aucun mot depuis. Il a certainement peur  que des dossiers le concernant  sur des assassinats et des actes de tortures soient dévoilés au grand jour. Nezzar est condamné à se taire et à vivre la peur au ventre pour le restant de sa vie. Il a certainement hâte de quitter ce monde. Il sait bien que le moindre faux pas lui coûtera très cher.

Nezzar, comme ses semblables sont subitement retrouvés sans protection après la déchéance du leur mentor le général Toufik.  Les temps ont changé. D’autres tyrans ont pris le relais. La mafia algérienne gère ainsi le pays et le changement n’est pas pour demain….

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici