Le DG Kabyle de l’EHU d’Oran prête main forte à ses concitoyens de Sidi Aïch

0
Le DG Kabyle de l’EHU d’Oran prête main forte à ses concitoyens de Sidi Aïch
Le DG Kabyle de l’EHU d’Oran prête main forte à ses concitoyens de Sidi Aïch

SIDI AICH (Tamurt) – L’opposant à l’ancien wali de Bougie, le maire de Tinebdar en l’occurrence, ne cherche, en réalité, que l’intérêt de sa région et c’est tant mieux. Profitant de l’intronisation du docteur Mansouri, un natif de la région de Bougie, à la tête du plus prestigieux hôpital d’Algérie, l’établissement hospitalo-universitaire d’Oran, Braham Bennadji a initié un projet de partenariat avec cet établissement.

Une délégation de 34 personnes, constituée de 08 professeurs et de 24 maitres assistants de différentes spécialités de la structure sanitaire de l’EHU d’Oran conduite par son directeur général le docteur MANSOURI Mohamed, s’est rendue dans la région de Sidi Aïch le mardi pour une mission de trois journées.

Cette délégation de médecins armée d’une volonté de fer, a été accueillie à Tinebdar le 01 du mois en cours vers 18H, de suite, à l’hôpital de Sidi Aïch, chef-lieu de daïra, la délégation médicale a consulté les nombreux dossiers des malades à opérer. Près de d’une centaine d’interventions chirurgicales ont été pratiquées et moins d’un demi-millier de consultations ont été faites.

Dans sa prise de parole, le docteur MANSOURI a expliqué l’objectif de cette louable action, en l’occurrence celui de venir en aide aux malades notamment ceux qui nécessitent des moyens et des compétences qui dépassent de loin ceux existants au niveau local, cette mission n’est pas conjoncturelle, mais elle sera prolongée dans le temps avec la création en vue d’une passerelle reliant la région de Sidi-Aïch à la structure de santé de l’EHU d’Oran qui s’avère le meilleur établissement sanitaire du pays, véritable structure pilote au niveau national; cette passerelle permettra entre autre la prise en charge de la formation médicale des professionnels de l’EPH et de l’EPSP de la ville de Sidi-Aïch, en les initiant notamment aux matériels dernières génération dont dispose l’EHU d’Oran.

Ainsi, ce projet d’envergure de médecine humanitaire initié par la municipalité de Tinebdar s’est avéré une excellente occasion de découvrir de nouvelles techniques de collaboration pour paraître en manque flagrant dans le secteur sanitaire régional.

La télémédecine, cette nouvelle médecine a fait l’objet d’un séminaire, le premier du genre, qui s’est tenu au campus d’Aboudaou, le vendredi et samedi, durant lequel plusieurs grandes personnalités du domaine dont le professeur Bouzidi, ont eu à communiquer à l’intention de l’assistance, constituée de médecins et étudiants de la faculté de Bougie.

Amaynut

 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici