Trafic de carburant : 2 millions de tonnes perdues chaque année

1
Trafic de carburant : 2 millions de tonnes perdues chaque année
Trafic de carburant : 2 millions de tonnes perdues chaque année

ALGER (Tamurt) – La déscente aux enfers de l’économie algérienne n’est pas prête de s’estomper. Et pour cause ! L’Algérie perd, annuellement, deux millions de tonnes de carburants par les opérations de la contrebande, a déclaré, hier à Alger, le PDG de la Société algérienne de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (Naftal), Hocine Rizou.

Une véritable hémorragie pour l’économie algérienne, laquelle est soumise à rude épreuve par les affaires de corruption, de contrebande et de la mafia politico-financière. La frivolité des services de sécurité algérienne laisse le champ libre aux contrebandiers qui agissent sans impunités, de surcroît, au su et au vu de tout le monde.

 Amnay

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici