Maâtkas : Les villageois d’Issoutihen ferme la route

1

MAATKAS (Tamurt) – Plus d’une centaine de villageois d’Issoutihen à Maâtkas ont fermé ce matin la route qui mène vers Tizi-Ouzou pour protester contre l’absence d’eau potable. «  L’eau n’arrive pas dans nos foyers même en hiver et que dire des la saison chaude, en été, où l’eau devient vraiment un luxe.

Nous demandons la prise en charge de ce problème récurent dans l’urgence », nous dira un habitant sur place et de se demander où sont les élus locaux. « Que font nos élus. Pourquoi ils n’aident pas la population qui souffre ? ont-il  été élus pour rallier  le pouvoir d’Alger et faire souffrir d’avantage la population? Même l’eau est devenue un luxe, c’est scandaleux ! »  s’interroge  ce villageois au milieux d’un tas de débris et pneus brulés avec lesquels la route a été fermée.

La localité de Matkaas est delaissée en matière de développement. L’absence d’infrastructure de santé et de loisirs pénalise les habitants dont les jeunes souffrent beaucoup de l’absence de ces commodités. A ce problème d’eau les villageois  d’Issoutihen demandent le raccordement de leur village au réseau AEP et gaz de ville.

Yuva A

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici