L’arme du colonel Amirouche récupérée par le Dr Said Sadi

4

KABYLIE (Tamurt) – Le Dr Said Sadi, ex président du rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) affirme dans un entretien accordé à  la chaine de télévision kabyle  Berbère télévision (BRTV) qu’il venait de récupérer l’arme du colonel Amirouche et de recueillir de nouveaux témoignages sur ce dernier. 

Le Dr Said Sadi avait rencontré un soldat français répondant au nom Hervé René (77 ans). Ce dernier soutient que l’armée française « était informée de l’heure du passage du colonel lors de l’embuscade qui lui a couté la vie », d’où la question de la « source de l’information». Qui avait informé l’armée française du passage de ce vaillant fils de la Kabylie, symbole de combat et de la résistance. Onze mille militaires  francais ont été engagés par Massu pour traquer Amirouche qui se rendait à Tunis

Selon les mêmes témoignages « Amirouche aurait été dénoncé à l’armée française mais il n’aurait pas été tué par balles, en dépit des moyens militaires  mobilisés pour l’éliminer,  mais par des éclats d’obus lancés par l’armée coloniale ».

Said Sadi a indiqué sur le plateau de BRTV avoir  récupéré l’arme du colonel Amirouche. Il s’agit d’une carabine que le Dr Sadi compte remettra au musée d’El-Moudjahid de la wilaya III. « Cette récupération efface l’histoire de l’arme rendue par un officier sénégalais au début des années 70 et selon lequel elle aurait appartenu au colonel Amirouche », rappelle Saïd Sadi.

Yuva A

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici