Le barrage de Taksebt se vide

6

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le barrage d’eau de Taksebt à Tizi-Ouzou continue de se vider. Selon la direction de l’hydraulique de cette wilaya de Kabylie,  l’eau de réserve de ce barrage a baissé  au point d’atteindre un record depuis sa mise en service.

Le niveau à atteint la moitié de sa capacité de réserve. Le manque de pluie n’explique pas à lui seul la baisse d’eau de réserve de ce barrage, mais plutôt c’est à cause de la surexploitation. Ce barrage  qui devait alimenter les villages de Tizi-Ouzou  alimente plutôt des villes lointaines de la région, comme Alger et Blida et des projets d’extension vers d’autres villes lointaine  sont en cours. Le pouvoir algérien exploite au maximum les richesses naturelles de la Kabylie au profil des populations hors Kabylie. Sinon comment expliquer que des villages  et des régions environnantes du barrage de Taksebt sont dépourvus d’eau potable même en hivers alors que des champs agricoles de Boufarik sont irrigués à la longueur de l’année à partir de ce même barrage ?

Pis encore, même les six stations d’épurations d’eau qui devaient être installées au niveau de ce barrage ne verront pas le jour, a annoncé, hier, la direction de l’hydraulique de Tizi-Ouzou. Aucune explication n’a été donnée sur cette annulation. Les villages de Tizi-Ouzou sont encore appelés  à subir les affres du manque d’eau.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici