Aït Ahmed est-il estimé en dehors de la Kabylie ?

15

KABYLIE (Tamurt) – Ce que tout le monde fait semblant d’ignorer c’est qu’Aït Ahmed, qui a tout fait pour l’Algérie, n’est pas estimé en dehors de la Kabylie. C’est une réalité qu’il faut dire et ne pas faire semblant d’ignorer.  Certes il est nationaliste algérien, mais il est toujours victime de ses origines kabyles.

Il suffit de voir les résultats que le FFS obtient en dehors de la Kabylie pour se rendre compte de cette réalité. Hormis Tizi-Ouzou, Bougie, Tuβiret, Setif et Bourj Bouréridj , presque aucune autre région ne vote pour lui, à part Alger, ou la communauté kabyle est fortement établie.

Aït Ahmed  et son parti le FFS ont tout fait pour donner l’image d’une Algérie unie. Fondateur de l’Algérie indépendante, les Algériens pourtant ne font que détester cet homme au point même de le combattre. On verra ce mardi, le jour de son enterrement, il n’y aura que les Kabyles qui viendront le pleurer à Aït Yahia. C’est ainsi depuis l’indépendance de l’Algérie, Aït Ahmed et les Kabyles sont victimes du racisme et du régionalisme du régime algériens. Ce sont ces derniers qui ne veulent pas des Kabyles et pas l’inverse.

Le cas d’Aït Ahmed n’est pas singulier. Tout ce qui est Kabyle est rejeté par l’Algérie. Amirouche, Krim Belkacem et tant d’autres héros kabyles n’ont aucune considération pour les algériens. Le RCD aussi est rejeté ainsi que son ancien leader, Saïd Sadi. Il ne reste à la Kabylie aujour’djui que de prendre soin d’elle même et de ses enfants.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici