Le FFS appelle à la vigilance

2
Le FFS appelle à la vigilance
Le FFS appelle à la vigilance

KABYLIE (Tamurt) – Le secrétariat général du FFS appelle ses militants à la vigilance dans leurs propos sur la mort du « Zaaim », expliquant que « le FFS  agit en concertation avec la famille Ait-Ahmed ».

Dans un communiqué le FFS  souligne qu’il est « profondément touché par l’ampleur de l’émotion populaire qui s’est exprimée à l’annonce du décès de Hocine Aït Ahmed  ».  Le siège national du parti et ses structures sur l’ensemble du pays continuent de recevoir, des citoyens et des acteurs sociaux et politiques, les hommages et les marques de respect pour le parcours historique et politique exemplaire de ce dirigeant unanimement reconnu comme hors du commun ».

Le plus vieux parti de l’opposition indique, concernant les préparatifs de l’enterrement de Hocine Ait Ahmed : « la direction nationale du FFS qui agit, en concertation avec la famille Ait-Ahmed, tiendra la population aussitôt informée des détails relatifs à l’organisation des conditions d’accueil de la dépouille mortelle, le jeudi 31 décembre et du déroulement des funérailles le 1 janvier. Par ailleurs, les dispositions d’ordre technique pour garantir la sécurité sur la voie publique seront prises en coordination avec les autorités ».

« Le FFS appelle ses militants et sympathisants à rester vigilants à chaque instant, dans leurs propos et leurs actes, pour que ce moment historique reflète les valeurs de dignité démocratique et de grandeur patriotique du héros que vient de perdre l’Algérie » écrit le FFS.

Yuva A

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici